Publicite

Société: San Pedro, promotion de l’entrepreneuriat, ces jeunes qui travaillent à leur propre

Dans le quartier Lac, plusieurs activités génératrices  de revenues  sont crées à l’actif de la  plupart des jeunes de San Pedro. C’est le cas du couple N’Guessan qui a ouvert une micro-entreprise familiale il y a à peine six mois. Ici, monsieur et madame sont eux même employés de l’entreprise.   
Publicite

Ils travaillent au quotient dans cette boite d’informatique pour subvenir à leurs besoins familiaux. M. N’Guessan explique les raisons qui lui ont motivées à créer cette entreprise.

« Lorsque nous étions étudiants nous avons titillé le métier d’informatique  alors qu’en son temps on travaillait pour les autres. C’est cette passion qui nous a animé aujourd’hui  à créer notre propre entreprise sachant bien qu’elle nourrit son homme », a expliqué le désormais chef d’entreprise.

Titulaire d’un doctorat, ce jeune chef d’entreprise la quarantaine révolue  a préféré créer sa propre boite.  « Madame et moi sommes tous les deux employés. Le plus souvent, je vais à la recherche des marchés et c’est elle qui restent pour gérer l’entreprise », se confie t-il.

Malheureusement déplore t-il, les taxes municipaux de façons exorbitantes entravent à la bonne marche de notre entreprise. Un tour au grand marché, le constat est patent. Plusieurs jeunes assis devant leur magasin garnir de portables  attendent patiemment les clients. Si ces  jeunes se sont à moment donnés à la facilité aujourd’hui c’est la confiance retrouvée par cette jeunesse car la plupart d’entre eux reconnaissent  que seul le travail paye.

C’est le cas de Soro Ousmane qui depuis maintenant un an à son propre magasin de portable qui lui permet de s’occuper de sa petite famille. Même son de cloche chez  certains étudiants. Tia Geraltan  étudiant en 2eme année d’informatique a crée son activité qui est la  vente de Garba, le ‘’Garbadrôme’’ sis au quartier au bardot.

En seulement deux mois, il a pu économiser plus de cent mille francs. «Avec cette somme, j’ai pu faire mon inscription à l’école. J’attends continuer avec mon frère sur cette dynamique pour m’occuper véritablement de mes frères pour soutenir  les parents  », a t-il confié.

Ces clients la plupart cadre du quartier l’encourage à bonifier cette activité à travers quelques conseils, nous confie t-il. Beaucoup de jeunes que nous avons interrogés souhaitent  que l’Etat amplifie davantage le financement des projets jeunes qu’il avait initié auparavant.



Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1713104 : 1.63 mb
MEMORY : 1486016 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.