Publicite

Société: Séguela, des producteurs d’anacarde exigent le respect du prix bord champ

Le prix bord-champs de l'anacarde fixé par le gouvernement ivoirien n'est pas respecté à Séguéla a-t-on constaté depuis le lancement de la campagne. 
Publicite


Pour lutter  contre le non-respect du prix bord-champ qui est de 400 francs CFA , les producteurs d’anacarde dans le canton kouranan, ont fait le choix de la rétention de leurs productions. 

Selon le chef du village de Soba, Dosso Mecragba "  le prix n’est pas respecté ici. Les acheteurs veulent prendre à 350 francs, le kilo. Nous, on ne peut pas vendre à ce prix. C'est pour cela que , chacun garde son anacarde à la maison " a-t-il déploré  

Les deux magasins de collecte situés à Soba et à Banadjé ont été fermés par les populations, en attendant, disent-elles, l’application pleine et entière du prix bord-champ fixé, en début de campagne, à 400 francs CFA par le gouvernement.

Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1694544 : 1.62 mb
MEMORY : 1478824 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.