Publicite

Société: Séguéla, le lycée moderne Dominique Ouattara confronté à un problème d'enseignants

La rentrée scolaire au lycée moderne Dominique Ouattara de Séguéla commence mal. En effet, l’administration du lycée moderne Dominique Ouattara de Séguéla est confrontée, pour cette année scolaire, à un manque de 22 professeurs. 
Publicite

Le gap est de cinq enseignants en français, quatre en histoire-géographie et SVT, et trois en mathématiques, physiques-chimie et anglais. 

Pour les années antérieures, cette situation de manque de professeurs était comblée par des recrutements de contractuels opérés soit par le Conseil régional du Worodougou, soit par le Comité de gestion de l’établissement scolaire (COGES) qui, dans ce cas, fixait un montant dont les parents d’élèves devaient s’acquitter. 

Il fut de 5 000 francs, l’an dernier pour la prise en charge de 12 professeurs contractuels. Le lycée moderne Dominique Ouattara, à travers son administration, place son espoir en l’affectation des professeurs contractuels recrutés récemment à travers le programme social du gouvernement (PS Gouv). 

Il est le plus grand établissement secondaire de la région du Worodougou avec 3 841 élèves encadrés par 84 enseignants fonctionnaires. 



Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1751192 : 1.67 mb
MEMORY : 1494416 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.