Publicite

Société: Soubré, un centre de recherche en agro foresterie plante 500 arbres

Le centre international de recherche en agro foresterie (ICRAF) en partenariat avec la mairie de Soubré et la direction régionale des eaux et forêts de Nawa ont organisé une journée de planting d’arbres en vue d’encourager les collectivités locales à rendre leur environnement plus vert et plus sain.   
Publicite

Cette opération qui vise le planting de 500 plants de caïlcedrats a été lancée, samedi, à l’esplanade du siège du conseil régional de Soubré en présence du ministre des eaux et forêts, Alain Richard Donwahi et du directeur régional ICRAF Afrique de l’ouest et du centre, Dr Kouamé Christophe. 

Selon le directeur régional ICRAF Afrique de l’ouest et du centre, cette activité a pour objectif de rappeler l’importance des arbres pour la vie, la ville, de favoriser l’intégration des arbres utiles dans le paysage de la ville, amorçant ainsi un processus d’amélioration durable de notre cadre de vie. 

Elle vise aussi et surtout « à encourager les collectivités locales, les partenaires privés et publiques ainsi que les populations à rendre leur environnement plus vert et plus sain pour un développement harmonieux et durable », a expliqué Dr Kouamé indiquant que ces arbres seront plantés en milieu urbain le long des rues à Soubré. 

Le maire de Soubré, Traoré Lassina s’est réjoui de cette initiative d’ICRAF, et a marqué son adhésion et celle de son équipe de faire en sorte que le projet connaisse un franc succès dans la Nawa. « Nous ferons en sorte que Soubré soit une ville verte, une ville vivante une ville où il fait bon vivre », a-t-il promis. 

Le ministre des eaux et forêts, Alain Richard Donwahi, après avoir salué l’initiative de ICRAF a fait un tour d’horizon des nombreuses actions menées par le chef de l’état et son gouvernement à travers le ministère des eaux et forêts. 

Il a cité notamment le nouveau code forestier, le renforcement des équipements des agents des eaux et forêts, ainsi que les nombreuses campagnes de sensibilisation pour « une prise de conscience nationale pour la réhabilitation des forêts et le changement climatique, marqué par la rareté des pluies et l’instabilité des saisons. 



Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1689904 : 1.61 mb
MEMORY : 1476344 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.