Publicite

Société: Tabou, forêt classée de la haute Dodo détruit à plus de 97%, la Sodefor réagit

Sur une superficie de 196.733 hectares c’est seulement 6000 hectares qui restent de la forêt classée de la haute Dodo dans le département de Tabou. 
Publicite

Cette situation inquiète les responsables de la société de développement des forêts (SODEFOR) qui sont montés au créneau.

Le sous-directeur de la planification, du suivi et évaluation Hervé Brice Aboukoua invite les populations riveraines de la forêt classée de la haute Dodo, à s’impliquer dans sa préservation, déplorant que cette forêt d’une superficie de 196.733 hectares est détruite à 97%. M. Aboukoua a lancé son appel, mercredi, à l’endroit du corps préfectoral, des chefs traditionnels ainsi que les communautés locales afin de protéger la forêt classée de la haute Dodo, "ce bien précieux”, de l’action “néfaste de l’homme”, notamment “les clandestins qui infiltrent les forêts pour y faire des plantations, les défrichements a détruit cette forêt classée.

Désormais nous demandons à tous de s’impliquer dans sa préservation pour le bonheur de tous », a-t-il invité.


Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1688088 : 1.61 mb
MEMORY : 1458808 : 1.39 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.