Publicite

Société: Touba, après l'intronisation manquée du chef de canton de Kandessi, le professeur Kanvaly Diomandé appelle à la cohésion sociale

Le professeur Kanvaly Diomandé, président de la cour des comptes de Côte d'Ivoire  a initié une rencontre le vendredi  dernier à Sianon, village communal situé à 8 km de Touba (région du Bafing), avec les 35 chefs de villages du Canton Kandessi. 
Publicite


Il était question pour le président de la cour des comptes d'inviter les chefs à la paix et la cohésion sociale entre eux, cela suite à l'intronisation manquée du chef de canton.

Pour rappel,  l'intronisation prévue pour se tenir le samedi 08 février 2020, a été reportée à une date ultérieure du fait de l'opposition de trois (03) villages sur les trente-cinq (35) qui composent ledit canton.

Recevant les deux parties respectivement à Sianon et à Touba, le professeur Kanvaly Diomandé a saisi l'occasion pour indiquer aux chefs de village, la nécessité pour eux de s'entendre.

Pour lui, l'intronisation d'un chef de canton ne doit pas avoir une coloration politique et doit se faire dans l'entente et la fraternité. D'où son implication en tant que fils du canton Kandessi.

« Je suis heureux que vous ayez répondu tous à mon appel. Le Bafing a toujours su gérer ses problèmes dans le calme et l'Entente.

Nous devons savoir que c'est dans l'Union que nous sommes forts et que nous pouvons réaliser de grandes choses.

Je vous invite à vous accorder afin que le canton Kandessi continue de toujours renouer avec la paix et la cohésion entre ses fils comme ça été le cas depuis longtemps », a exhorté le président de la cour des comptes. Les différents chefs de village ont salué la démarche du professeur Kanvaly Diomandé.

Ils ont tous affirmé leur volonté à continuer le dialogue pour une entente parfaite car ce qui est arrivé a été « une incompréhension entre frères qui sera très rapidement corrigé pour qu'enfin, le chef de canton puisse être intronisé », ont-ils promis.

Terminant, le professeur Kanvaly Diomandé s'est réjoui de la volonté affichée des deux parties à aller à l'Union. 

Paula K. avec Océane Oulaï, Correspondant/Akody.com 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1724920 : 1.65 mb
MEMORY : 1503080 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.