Publicite

Société: Transport urbain, la SOTRA ouvre une ligne de bus Angré-Yopougon

La Société des Transports Abidjan (SOTRA) vient de lancer la ligne Angré (Cocody)-Yopougon Saint-André pour la plus grande joie des populations de ces deux communes. L’ouverture de ce trajet s’inscrit dans le cadre du Projet de mobilité urbaine d’Abidjan lancé par le gouvernement ivoirien en janvier 2019.   
Publicite

Les populations d’Angré et une bonne partie de celles de Yopougon peuvent pousser un ouf de soulagement. La SOTRA vient d’ouvrir une ligne reliant Angré Terminus 81-82 à Yopougon Saint-André. Il s’agit du bus n°775 qui fait ce trajet au prix de 500 francs CFA. Désormais les habitants d’Angré et plus largement de Cocody n’auront plus à passer par les gares centrale et lagunaire du Plateau pour rejoindre Yopougon. Ceux de Yopougon ne feront plus, non plus, le long trajet inverse. Jusqu’ici, le seul bus assurant un semblant de ligne directe était le n°85, qui part du terminus 40 à l’Université de Cocody en passant par la RTI ou l’Ecole de Police. Il est davantage réservé aux étudiants de l’Université Houphouët-Boigny.

L’ouverture de la ligne Angré-Yopougon Saint-André s’inscrit dans le cadre du Projet de mobilité urbaine d’Abidjan lancé par le gouvernement ivoirien avec l’appui de la Banque Mondiale. Ce projet vise notamment l’amélioration de la mobilité urbaine à Abidjan grâce à la mise en place d'un système de transport collectif de masse sur le corridor Yopougon-Bingerville, le renforcement des capacités de la SOTRA et la réorganisation de ses lignes en rabattement sur les axes de transport de masse.

Le directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, avait aussi annoncé l’ouverture d’« une ligne de bus rapide, moderne et écologique de 20 km entièrement séparée du trafic, qui va rallier Yopougon la plus grande commune et la plus peuplée à l’ouest d’Abidjan et la ville de Bingerville à l’extrême Est et qui va permettre à une large majorité de la population abidjanaise d’accéder rapidement et à moindre coût aux opportunités de travail dans les quartiers à forte concentration d’activités économiques et dans les zones industrielles ».



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1693096 : 1.61 mb
MEMORY : 1453256 : 1.39 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.