Société : Un dangereux gang de braqueurs et violeurs interpellés à Abobo

La Direction générale de la police nationale (Dgpn) annonce l’interpellation de 8 individus spécialisés dans les attaques de domiciles suivies de viols dans la commune d’Abobo. C’est le commissariat de police du 34 ème arrondissement d’Abobo Baoulé qui a procédé au démantèlement et à l’interpellation de ce  gang présumé de braqueurs à Abobo. 

Selon les faits relatés par la police nationale, dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 octobre dernier, le domicile d’un homme de Dieu a reçu la visite d’un groupe de malfaiteurs aux environs de 03 h. Après avoir emporté numéraires, bijoux de valeur, TV écran Plasma, montres et portables et alliances en or, les malfrats ont tenté mais en vain de violer l’épouse.

Traumatisé, le couple n’a pu saisir la Police à temps. Dans le cadre de ses tournées habituelles relativement à la Police de proximité, le Commissaire Tiégnon a été saisi des faits. L’enquête aussitôt ouverte à permis de localiser et f interpeller le jeudi 07 octobre l’un des malfrats à la clôture du cimetière de Williamsville avec l’un des portables du couple.

Dans la même nuit aux environs de 02 h, 04 membres du gang ont été interpellés par le commissaire et ses hommes, au marché de nuit d’Abobo Avocatier alors qu ils étaient en pleine concertation pour une autre attaque. Au petit matin, soit vers 07 h, le dernier membre du gang domicilié aux Deux-Plateaux dans le périmètre du garage CFA, a été interpellé.

À 10 h, le bijoutier qui a acheté les alliances et les bijoux, a été également interpellé par le Commissaire avec l’acquéreur du second téléphone portable, portant à 08 le nombre des malfrats interpellés.

A leur actif selon leurs premières déclarations, plusieurs attaques de domiciles à Abobo, Angré et Deux-Plateaux, perpétrés à l’aide de pistolets factices, des écrans plasmas, téléphones portables, gris-gris, montres de valeur 01 moto KTM volée et autres appareils saisis à leurs domiciles.

Il s’agit respectivement des nommés : Karamoko Sekou 27 ans mécanicien domicilié à Adjame Williamsville, Ouattara Mohamed 32 ans domicilié aux Deux-Plateaux, Koné Mohamed Guy Wilson, 29 ans domicilié au cimetière de Williamsville, Diomande Nika 30 ans, le chef de deux gangs, Nomo Jean Charles 27 ans domicilié à Abobo Avocatier, Ballo Bi Ebenezer Salomon, 16 ans, domicilié à Abobo Avocatier, Timité Zoumana, 28 ans domicilié à Abobo Samaké, l’acheteur des téléphones et Loua Moussa, 35 ans, le bijoutier domicilié à Williamsville.

Tout le gang présumé a été démantelé et interpellé par le commissaire Tiégnon et ses hommes grâce à la collaboration de la police de proximité, précise-t-on.


Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1744976 : 1.66 mb
MEMORY : 1528368 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.