Publicite

Société : Université FHB, révocation du directeur du CERCOM de ses fonctions, ce qui s'est réellement passé

Le directeur du centre d’étude et de recherche en communication (CERCOM) de l'Université Félix Houphouët-Boigny (Ufhb), Prof Atchoa Julien a échappé à une révoqué de ses fonctions dans une note de la présidence de l’Université, a-t-on appris. 
Publicite


La passation de charge qui devrait se tenir jeudi dernier à la salle des trois unités de formation et de recherche (UFR) du décanat en présence du secrétaire général de l'Université, Diomandé Mamadou et du directeur des ressources humaines, Fofana Alassane a été reportée à une date ultérieure et ce jusqu’à ce jour.

Ce report est dû à une note de prof. Atchoa reçue par l’administration de cette université ce jour-là pour justifier son absence à cette passation de charge.

Au sortir de cette passation de charge avortée, le secrétaire général, M. Diomandé n’a pas voulu se prononcer sur cette situation qui semble être délicate.

Interrogé plus tard à son bureau, Atchoa Julien évoque son absence à cette passation de charge pour des raisons de révocations infondées sans note préalable de remplacement émise par le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, puis, "jusqu’ à ce jour, aucun n’arrêté ministériel, ni même une décision écrite ne m’ont été notifiés pour signifier ma révocation en vue d’être remplacé par un autre collègue par le ministère de tutelle", a –t-il justifié.

Il a, à cet effet, marqué son indignation face à cette situation pour s’être présenté à cette passation de charge en tant que directeur sortant du CERCOM.

Pour sa participation à cette cérémonie, il réclame le respect scrupuleux des procédés administratifs de nomination établi par ledit ministère qu’il recommande que le directeur de centre soit d’abord choisi par ses pairs et à la suite proposé au président de l’université, qui à son tour transmet ce nom au ministère pour sa nomination à travers un arrêté ministériel, a-t-il également ajouté.

A toute fin utile : Maître de conférence de catégorie A et de grade A6, M. Acthoa N’Guessan Julien a été nommé conformément à l’arrêté ministériel n°100/MESRS/CAB du 20 février 2018 par l’ex-ministre de ce département, Prof Bakayoko Ly-Ramata.

Quant à l’entrant du nom de prof Toa Jules Evariste est nommé sur la base de la décision n°19.082 émanant de la direction des ressources humaines en qualité du directeur de CERCOM dans un autre document transmis pour information, signé par M. Fofana, indique-t-on.


Penouel D. / Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1692416 : 1.61 mb
MEMORY : 1466392 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.