Publicite

Soro Guillaume : « J’ai voulu plaisanter, mais je vois les gens envoyer du riz »

Soro Guillaume croyait peut-être faire une simple blague sur Twitter, histoire de dédramatiser sa démission de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire.
Publicite

Il avait plaisanté en disant qu’il est désormais un chômeur. Mais les Ivoiriens ont pris cette déclaration au pied de la lettre.

La Maison de Guillaume Soro devenue un magasin de riz

Vendredi dernier, juste après avoir démissionné de la Présidence de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro a tweeté ceci : « Enfin ! Je suis chômeur maintenant. Donc je demande à tous mes crusheurs et crusheuses de se mobiliser pour me donner deux sacs de riz pour manger par mois ».   

Plusieurs personnes, généralement des proches ou sympathisants du Député de Ferké, ont aussitôt accouru avec des sacs de riz au point que la maison du bénéficiaire s’est très vite transformée en magasin de riz. Dépassé par autant de générosité, peut-être intéressée pour certains, Guillaume Soro a déclaré ce mardi : « J’ai voulu plaisanter en écrivant que je suis chômeur, j’ai besoin de sac de riz pour manger. Je pensais que nous allions rigoler sur Twitter comme nous le faisons souvent. Hier, j’étais là, je vois les gens commencent à envoyer du riz. Je dis attention ! »

Soro veut donner ce riz à ceux qui en ont vraiment besoin

Attention car Guillaume Soro n’avait pas l’intention de transformer sa maison en magasin de riz. Il y a plus nécessiteux que lui, lui qu’on cite à la tête des plus grosses fortunes de Côte d’Ivoire.

Il a donc pensé à tous ces gens qui avaient besoin de ce riz pour survivre. Alors il a dit : « J’ai demandé l’avis de Touré. Il m’a dit de laisser, quand nous allons  récolter tout ce riz, nous pourrons aller faire des œuvres charitables. Vous êtes venus me donner, nous allons nous organiser, nous irons dans les orphelinats. Cela est important. ».

Guillaume Soro retire cet élan de solidarité beaucoup de reconnaissance envers ceux qui l’aiment vraiment, même dépourvu de son statut de PAN.

« Une autre chose qui est aussi importante, c’est que j’ai vu la spontanéité, j’ai senti que ce n’est pas le président de l’Assemblée qu’on aime, c’est Guillaume Soro » s’est-il réjoui.

Il aura peut-être besoin de ce soutien dans les jours à venir car l’on annonce des éclairs foudroyants au-dessus de sa tête.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1682312 : 1.6 mb
MEMORY : 1470736 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.