Publicite

Soulèvement des militaires : le gouvernement appelle au calme

Des soldats mécontents qui réclament des primes dites "Ecomog" composées d'une villa et de cinq millions de francs CFA ont pris d’assaut les villes de Bouaké dans la nuit du 5 au 6 janvier 2017 puis Daloa et Korhogo en milieu de la matinée de ce vendredi.

Publicite

Les populations qui certainement peinent encore à enterrer les récents et ternes souvenirs des crises passées ont fermé commerces et boutiques.

Face à cette situation, dans un communiqué de presse, le gouvernement ivoirien appelle au calme et à la sérénité.

Selon Alain-Richard DONWAHI, ministre auprès du président de la République en charge de la défense "Toutes les dispositions sont prises pour assurer la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national."

Antoine BASSA/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1720280 : 1.64 mb
MEMORY : 1500584 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.