Publicite

Tabaski: les musulmans de Bouaké exhortés à prier pour le ‘’rassemblement’’ des ivoiriens

Les musulmans de Bouaké (Centre-Nord) ont été invités, lundi, à la grande mosquée de ladite ville, lors de la célébration officielle de la fête de la Tabaski, à prier pour ‘’le rassemblement des ivoiriens’’ autour des concepts ‘’du vivre ensemble’’ et de ‘’l’ivoirien nouveau’’.

Cette exhortation au rassemblement et à l’union a été exprimée par le sous-préfet central de Bouaké, Djandé Lorgn, en présence de l’administrateur de la Côte d’Ivoire à la Banque Afrique de développement (BAD) et ex-ministre Amadou Koné, de l’archevêque métropolitain de Bouaké, Mgr Paul Siméon Ahouana Djro et de plusieurs autorités politiques de la ville.
Publicite

‘’C’est par notre comportement, le changement de mentalité que nous pouvons être des hommes nouveaux (…) si nous avons compris le geste d’Abraham c’est que nous serons tous des hommes nouveaux’’ a lancé M. Lorgn, en direction de la communauté musulmane de Bouaké, invitant celle-ci à continuer de prôner ‘’le vivre ensemble’’ inter-religieux.

Pour lui, ce qui compte aujourd’hui c’est le rassemblement et l’union des ivoiriens. ‘’Le président de la république (Alassane Ouattara) souhaite que vous priez pour la paix en Côte d’Ivoire, et que le rassemblement des ivoiriens soit une réalité pour le vivre ensemble’’ a-t-il conclu.
  

CK/ls/APA

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1711384 : 1.63 mb
MEMORY : 1477272 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.