Publicite

Une militante du FPI arrêtée pour "atteinte à la sûreté de l’Etat"

Une militante du Front populaire ivoirien (FPI, parti d’opposition), Antoinette Rouissa Meho, a été arrêtée, mercredi à Yopougon (Abidjan), pour "atteinte à la sûreté de l’Etat".
Selon un communiqué du ministère de la justice parvenue vendredi 12 août à akody.com, l’arrestation de Meho n’a aucun lien avec le procès de l’ex-Première dame Simone Gbagbo.

"L’arrestation de dame Antoinette Rouissa Meho, n’est nullement liée au procès de madame Simone Gbagbo,  par contre, elle était recherchée depuis plusieurs mois, dans le cadre d’une procédure judiciaire, pour atteinte à la sûreté de l’Etat", a révélé le communiqué.

Maitre Toussaint Dako, avocat de Mme Rouissa Meho, avait déclaré dans la presse, vendredi, que sa cliente a été arrêtée, "brutalisée puis conduite manu militari dans un véhicule sans matricule, pour une destination inconnue", signalant que cette dernière s’apprêtait à témoigner au procès de Simone Gbagbo. 

Antoinette Rouissa Meho, est membre de l’Organisation des femmes du FPI (OFFPI), fédération du Banco à Yopougon.

ENA - Penouel D. / Akody.com



Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1738376 : 1.66 mb
MEMORY : 1502672 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.