Publicite

Université FHB: Abou Karamoko aux commandes

 A son tour, le président sortant, la ministre Bakayoko-Ly Ramata a salué la grande expérience et l'humilité de son successeur. Qui a occupé bien avant son arrivée à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, les postes de directeur de cabinet adjoint et conseiller technique.
Publicite

Après sa nomination, le 20 juillet 2016, en Conseil des ministres au poste de président de l'Université Félix Houphouët-Boigny, Pr. Abou Karamoko a pris officiellement fonction, le 22 juillet 2016. C’était au cours de la passation des charges entre lui et le président sortant, en l'occurrence la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr. Bakayoko-Ly Ramata. 

Ainsi, le nouveau président a indiqué vouloir « marcher dans les pas » de son prédécesseur, pour réussir la mission à lui confier. Mieux, lui a-t-il déclaré: « prenez ma main et conduisez-moi ». Pr. Abou Karamoko a rendu un hommage à son successeur pour le travail abattu pendant ses quatre années passées à la tête de cette université. Il a également dit compter sur l’engagement des uns et des autres pour « conduire le navire de l'Université Félix Houphouët-Boigny » et relever les nombreux défis.

A son tour, le président sortant, la ministre Bakayoko-Ly Ramata a salué la grande expérience et l'humilité de son successeur. Qui a occupé bien avant son arrivée à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, les postes de directeur de cabinet adjoint et conseiller technique. Et d’accepter d’être son conseiller spécial pour le compte de la présidence de l’Université Félix Houphouët-Boigny.

Jugeant le bilan de ses quatre années passées à la tête de ladite université positif, Pr. Bakayoko-Ly Ramata a invité toutes les Unités de formation et de recherche (Ufr) des universités publiques de Côte d’Ivoire à entrer dans l’ère de la modernité, mieux, à s’inscrire dans la démarche qualité. Ainsi, a-t-elle appelé à l’adaptation de toutes les maquettes aux besoins de l’économie, à l’intégration de manière renforcée des Technologies de l’information et de la communication (Tic) (éducation en ligne), à la restructuration des laboratoires de recherche, etc. Elle a enfin exprimé sa gratitude à la communauté universitaire pour sa disponibilité et son ardeur et appelé par ailleurs, à la cessation de la violence sur les campus.

Soulignons que la passation des charges s’est déroulée sous la supervision du directeur des ressources humaines dudit ministère, Diakité Djimbala, en présence d’un parterre d’invités composés, entre autres, des présidents des quatre autres universités publiques du pays, des doyens d'Ufr, des directeurs d'instituts et chefs de départements, des syndicalistes, etc.


Narcisse Angan
narcisse.angan@fratmat.info
fratmat.info
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1704968 : 1.63 mb
MEMORY : 1488680 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.