Publicite

Vavoua : Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme

Producteur du cacao à Akanzakro (commune de Vavoua) Kouassi Koffi s’est suicidé dans la nuit du vendredi au samedi sur la piste menant dans son champ à l’aide d’un fusil à calibre 12 pour manifester sa désapprobation face à la conversion au christianisme de sa femme Yoboué Amoin.
Publicite


Selon les voisins, il y a bientôt deux années que des palabres existent entre Kouassi Koffi et sa femme Yoboué Amoin Monique pour une question de conversion à la religion chrétienne. Kouassi a toujours intimé l’ordre à sa femme de demeurer animiste comme lui. Malgré tout, cette dernière persistait à se rendre chaque dimanche matin dans son église à environ cinq kilomètres d’Akanzakro, un campement de la commune de Vavoua.

Vendredi soir, après une dispute, M. Kouassi a pris son fusil et a prétexté se rendre à la chasse. Ne l’ayant pas vu toute la nuit, tôt le matin, Amoin décide d’aller à sa recherche apeurée avec ses enfants.

Contre toute attente elle découvre le corps sans vie de son mari au bord de la piste du champ à une vingtaine de mètres de l’axe principal qui traverse la ville de Vavoua.

Une enquête a été ouverte par les forces de l'ordre pour en savoir plus sur les circonstances de ce drame, a-t-on appris.

Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1724688 : 1.64 mb
MEMORY : 1500720 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.