Publicite

Vol de bouteilles de gaz: un gang mis hors d’état de nuire

Les éléments de la direction de la police criminelle (DPC) ont mis hors d’état de nuire un dangereux gang spécialisé dans le vol et le détournement de bouteilles de gaz. Ils ont été présentés à la presse le mardi 13 octobre 2015 avant leur transfèrement devant le parquet d’Abidjan.

Selon le commissaire divisionnaire Niagne Honoré, directeur de la police criminelle, les faits remontent au 4 octobre 2015 où il a été saisi par Coulibaly Cheik, directeur d’une entreprise spécialisée dans la distribution de gaz, pour le vol de son camion de livraison immatriculé 7365 FT 01. 

Selon lui, le véhicule était en stationnement à la Riviera- Palmeraie avec 546 bouteilles de gaz vides. Les investigations menées par les éléments du commissaire ont permis d’interpeller le lendemain aux environs de 21 heures les nommés Soumahoro Yssouf et Fofana Yssouf, tous deux convoyeurs de gaz dans la société victime. Leur audition a conduit au nommé Soro Lacina, auteur du vol et chauffeur dans une société de distribution de gaz à Abobo-Plaque II. 

Selon les dires du commissaire Niagne, une perquisition de son petit dépôt de vente de gaz au matin du 6 octobre 2015 a permis de découvrir et de saisir 45 bouteilles de gaz vides, un pistolet calibre 12 à canon scié, une cagoule et une paire de jumelle. Poursuivant les enquêtes sous les indications de celui-ci, les receleurs Maïga Mamadou et Koné Zakaria, tous deux propriétaires de dépôt de vente de gaz à Abobo Klouétcha et Kennedy ont été épinglés. La perquisition de leurs locaux permettra la découverte du pot aux roses. 

A en croire le commissaire, ils n’ont montré aucune résistance à restituer les bouteilles de gaz vides que leur avaient livrées Soro Lacina. Notons que les nommés Diabo Adamou et Akaffou Attey Pierre, chauffeur et vigile de la société volée ont été mis à garde vue par le commissariat de police du 30ème arrondissementavant d’être mis à la disposition de la DPC dans le cadre de l’enquête. 

« Leur sort dépendra de la justice », a précisé le directeur de la police criminelle. Ils ont été transférés devant le parquet d’Abidjan-Plateau hier mercredi 14 octobre 2015 pour répondre de leurs actes. Les biens saisis ont été restituées au proprié- taire.

L'Intelligent d'Abidjan
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1761984 : 1.68 mb
MEMORY : 1513360 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.