Publicite

Cote d’Ivoire : Bédié sur France 24 « Je regrette mon soutien à Ouattara »

Henri Konan Bédié Président du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire et ancien Président de la République de Côte d’Ivoire était l’invité de l’entretien, présenté par Marc Perlman sur la chaine media France 24. Akody vous propose l'intégralité de l'interview.
Publicite


France 24: Beaucoup de tensions dans vos relations avec Ouattara, est ce que Bédié est dans l'opposition à Ouattara ?

Bédié: Le groupement politique Rhdp n'existe plus

France 24: Est-ce que vous n'êtes plus alliés avec Ouattara ?

Bédié: Nos partis fonctionnent séparément. Et comme vous le savez, les alliances se font et se défont en politique.

France 24: Quelle est la raison de votre absence à Yamoussoukro ?

Bédié: J'étais fatigué et en plus la route entre Daoukro et Yamoussoukro n'est pas en bon ÉTAT. Certains ont parlé de problème technique mais il n'en est rien.

France 24: Est-ce que vous parlez encore à Ouattara ?

Bédié : Nous nous parlons car Ouattara m'a même appelé quand il ne m'a pas vu à yamoussoukro à la messe en faveur de FHB.

France 24: Est ce que vous pouvez dire que Ouattara a trahi votre accord ?

Bédié: Ce mot est fort mais il y a eu des MANQUEMENTS de Ouattara au bon déroulement de nos engagements comme l'alternance au profit du PDCI et la volonté de Ouattara de créer un parti Unifié sans associé le PDCI.

France 24: Ouattara et son parti vous ont-ils manqué de respect ?

Bédié : Ouattara a oublié tous les sacrifices que j'ai consentis avec le PDCI pour qu'il soit président.

France 24: Est-ce que vous regrettez votre soutien à Ouattara ?

Bédié : Oui je le regrette.

France 24: En 2020 le PDCI aura-il un candidat ?

Bédié : En 2019 nous ferons une convention nationale pour désigner le candidat du PDCI pour que le PDCI assure l'alternance en 2020.

France 24: En 2020 serez-vous candidat ?

Bédié : Je n'ai jamais fait connaître qui sera candidat en 2020 mais j'ai dit que c'est le parti qui précisera le candidat.

France 24: Est-ce à dire que vous ne voulez pas être candidat en 2020 comme vous l'aviez dit lors d'un entretien à jeune Afrique ?

Bédié : Je dis que c'est la convention qui décidera du choix du candidat du PDCI qui peut être un autre militant ou moi-même.

France 24: Est-ce que vous vous mettrez avec Guillaume Soro  ou le FPI contre Ouattara ?

Bédié : Nous pensons qu'après la rupture et à la demande de plusieurs autres partis nous pensons prendre la tête d'une nouvelle plate-forme plus vaste comprenant tous les partis qui partagent les valeurs de la non-violence, de la tolérance et de l'état de droit.

France 24: Est-ce que Laurent Gbagbo est d'accord pour la plate-forme ?

Bédié : Il m'a donné son accord pour cette nouvelle formation politique.

France 24 : Et Guillaume Soro ?
Bédié : Nous lui tendons la main s'il veut nous rejoindre.

France 24: Souhaitez-vous la libération de Gbagbo ?

Bédié : Je pense qu'après 7 ans de prison il doit être libéré pour rentrer en côte d'Ivoire.

 
Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1712576 : 1.63 mb
MEMORY : 1485488 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.