Publicite

Côte d’Ivoire : Bouaké, Élections régionale 2018 dans le Gbêkê, après la proclamation des résultats, Jean Claude Kouassi dénonce des cas de fraude et compte saisir la Chambre administrative de la Cour Suprême

Les résultats des élections pour le conseil régional de Gbêkê ont été proclamés par la Commission Électorale Indépendante (CEI) le dimanche 14 octobre 2018, donnant vainqueur le candidat du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA) Jacques Mangoua, devançant ainsi le candidat ministre du gouvernement Amadou Gon Coulibaly, Jean Claude Kouassi.

Publicite
Juste après ces résultats, le conseiller du candidat Jean Claude Kouassi a lu une déclaration dont le contenu est parvenu à akody :

« Le samedi 13 octobre 2018,  à l'instar de celles des autres régions du pays, les populations se sont rendues aux urnes pour élire leurs conseillers régionaux.

Il a été, fort malheureusement, constaté de flagrantes irrégularités et des violations graves du code électoral orchestrées par certains candidats.

Pis, plusieurs procès-verbaux délivrés à l'issue du dépouillement laissent apparaître, au grand jour, une entreprise de fraudes à grande échelle.

Face à cette situation, et pour sauvegarder le vote légitime des populations qui aspirent à un réel changement dans leurs conditions de vie, le candidat Jean Claude Kouassi a décidé de saisir la Chambre administrative de la Cour Suprême aux fins de droit », a-t-il lu.

Les regards sont donc tournés vers cette institution. En attendant, les milliers de partisans du nouveau président célèbrent déjà leur victoire.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le parti du président Henri Konan Bédié a raflé presque toutes les communes de la région de Gbêkê.

Paula K. avec M.K.Arnaud, correspondant/Akodycom

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1704560 : 1.63 mb
MEMORY : 1483056 : 1.41 mb