Publicite

Côte d’Ivoire : Des tractations entre l’Union européenne et le pouvoir d’Abidjan pour que Jacques Ehouo soit enfin installé ?

Il nous revient, ce jeudi 14 mars, que des tractations sont en cours entre une délégation de l’Union européenne et le pouvoir d’Abidjan. Elles visent à faire accepter aux dirigeants ivoiriens l’installation du Maire élu du Plateau, Jacques Ehouo Gabriel poursuivi par la justice ivoirienne pour détournements de fonds publics.
Publicite

L’Union Européenne plaide pour Ehouo Gabriel

Des renseignements font état de tractations en cours entre une délégation de l’Union européenne et le pouvoir d’Abidjan pour procéder enfin à l’installation du Maire élu du Plateau, Jacques Gabriel Ehouo.

L’organe européen voudrait convaincre le Président Ouattara et son clan de fermer les yeux, du moins momentanément, sur les poursuites judiciaires à l’encontre du cadre PDCI.

Celui-ci a été régulièrement élu le samedi 13 octobre 2018 face au nouveau poulain du régime Fabrice Sawegnon, le richissime homme d’affaires ivoiro-béninois.

Mais Jacques Ehouo n’a toujours pas été installé à ce jour. Une première tentative d’installation a été marquée par l’entourloupe du Préfet d’Abidjan, Vincent Toh-Bi. Puis la machine judiciaire a été véritablement lancée contre Jacques Ehouo pour détournements de fonds publics en complicité avec son oncle Akossi Bendjo, ex Maire du Plateau en exil depuis août 2018. La suspension de son investiture a donc été décidée par le pouvoir « comme si ce supposé délit invalidait sa victoire » avait souligné le député Alpha Yaya.

Jacques Ehouo doit rejoindre le RHDP pour être investi

Le véritable problème ne serait pas les présumés délits du Maire élu, mais son appartenance au PDCI-RDA. Selon des sources concordantes, le Président Ouattara insiste pour que le jeune Maire du Plateau vire au RHDP. Il lui aurait proposé de rejoindre la coalition au pouvoir, mais le concerné aurait décliné l’offre. Un refus qui ne se pardonne pas apparemment.

Face à un tel acharnement sur l’élu PDCI l’on peut logiquement se demander : Est-ce pour ses beaux yeux que le pouvoir insiste tant à l’avoir de son côté ? Ou alors porte-t-il trois étoiles sur la tête qui feraient rayonner le régime ? La seule explication raisonnable c’est que Jacques Ehouo dirigera une commune très stratégique de Côte d’Ivoire. Plateau étant le centre des affaires, il aiguise évidemment tous les appétits.

L’Union européenne devrait en tout cas trouver les arguments pour convaincre le pouvoir de lâcher enfin prise. Peut-être usera-t-il des leviers de pression dont il a toujours disposé…



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1703968 : 1.63 mb
MEMORY : 1475488 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.