Publicite

Côte d’Ivoire : France 24 et RFI accordent un entretien exclusif à Soro Guillaume ce dimanche, au moment où, pour Abidjan, il est redevenu bien trop bavard.

Alors qu’il était censé rentrer au pays après l’Assemblée Parlementaire Francophone au Canada, le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Soro Kigbafori Guillaume, prend tout son temps. Annoncé à Paris depuis quelques heures, il sera reçu ce dimanche 22 juillet à 10H10 par les chaînes françaises France 24 et RFI pour le compte de leurs émissions respectives. 

Soro Guillaume attendu sur le plateau de France 24

Un communiqué conjoint de France 24 et RFI en date de ce vendredi 20 juillet 2018, annonce un entretien ce dimanche avec le PAN de la Côte d’Ivoire. Voici le communiqué de presse en question : 

Publicite
« Lors de son passage à Paris, Guillaume Soro accorde une interview exclusive à RFI et France 24 menée par Alain Foka. 
Alors qu’à Abidjan, des rumeurs annoncent son limogeage, il s’exprime notamment sur les raisons des tensions entre le Président Ouattara et lui et sur le lancement du parti unifié RHDP (le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix). Il répond à la question de sa candidature à la présidentielle en Côte d’Ivoire en 2020 et aborde également les thèmes de la réconciliation et de la libération de Laurent Gbagbo. ». 

L’entretien, qui durera 20 minutes, sera diffusé dans le « Débat Africain » sur RFI et « L’Entretien » sur France 24. 

Redevenu loquace comme l’année dernière

Cette importante lucarne offerte à Soro Guillaume intervient au moment où le député de Ferké vole dans les plumes du pouvoir d’Abidjan. Après avoir critiqué, sans porter de gants, le RDR et le Président Ouattara en leur imputant l’échec évident du parti unifié, Soro est revenu à la charge avec un autre message sibyllin, dont lui seul a le secret. « Mes bagages ne sont même plus beaucoup à Abidjan », a-t-il confié. Les récentes sorties du PAN ont eu pour corolaire de raviver quelques inimités latentes dont celle avec le Ministre de la Défense qui s’adresse, sans l’ombre d’un doute, à Soro Guillaume, en ces termes : « Nous ferons face à ceux qui insultent le Président Ouattara ». 
Pour l’heure, Soro Guillaume est attendu aux obsèques de Soro Kognon, prévu ce vendredi 20 et samedi 21 juillet à Korhogo. Il est clair que les activités du calendrier du PAN se chevauchent. 

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/ Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1730728 : 1.65 mb
MEMORY : 1489344 : 1.42 mb