Publicite

Côte d’Ivoire : Le Gouvernement rassure, l’année blanche scolaire ne sera pas compromise

Un Conseil des Ministres s’est tenu ce mercredi 20 mars 2019 de 10H à 13H 50, au Palais de la République à Abidjan, sous la présidence de SEM Alassane Ouattara. Dans le compte rendu de ce Conseil des Ministres, le porte-parole du Gouvernement a rassuré qu’une année blanche n’aura pas lieu en 2019. Le Gouvernement dit s’appuyer sur les engagements pris par les différents syndicats.
Publicite

« l’année scolaire ne sera pas compromise »

Dans le compte rendu du Conseil des Ministres de ce mercredi, le porte-parole du Gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, a annoncé dans le chapitre « Divers » qu’une année blanche n’aura pas lieu. Il a d’abord indiqué que le Gouvernement regrettait les quelques incidents survenus depuis le début de la grève scolaire. 

Le Ministre de la Communication et des Médias a par la suite rappelé qu’une rencontre interministérielle instituée par le Premier s’est tenue le mardi 19 mars avec 35 syndicats enseignants. 

Au terme de cette réunion, « Il a été conclu, entre les différentes parties, d’un engagement spécifique qui viserait à la levée de grève des différents syndicats restants, environ deux ou trois, à l’effet que nos enfants puissent normalement aller à l’école. » a informé le porte-parole du Gouvernement. 

Mieux, il souligne que « Cet engagement pris par les syndicats nous rassure sur le fait que l’année scolaire ne sera pas compromise. ». Enfin, il a précisé que « Les différents points de divergences sont en train d’être réglés. ».

Une rencontre interministérielle qui donne des motifs d’espoir

Pour rappel, une rencontre interministérielle initiée par le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a eu lieu le mardi 20 mars 2019. Elle a été présidée par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdallah Toikeusse MABRI, délégué par le Chef du Gouvernement. 

Etaient présents autour de la table de discussions, Madame Kandia Camara, Ministre de l’Education Nationale de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ; Monsieur Adama Koné, Ministre de l’Economie et des Finances ; Monsieur Touré Mamadou, Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes ; Monsieur Issa Coulibaly, Ministre de la Fonction Publique, Monsieur Moussa Sanogo, Secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l'Etat et bien sûr 35 syndicats du système éducatif ivoirien.

Il s’agissait pour les participants de trouver une solution à la grève qui paralyse l’école ivoirienne depuis plus d’un mois. Le collège ministériel conduit par le Ministre Mabri Toikeusse a demandé la levée de la grève et promis de mettre en place un cadre d’échange pour trouver des solutions aux problèmes des enseignants, et partant à ceux de l’école ivoirienne. 

Les 35 syndicats, qui se disent favorables à une reprise des cours, ont annoncé une assemblée générale extraordinaire avec tous leurs camarades grévistes pour décider ensemble d’une levée totale des mots d’ordre de grève.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1714584 : 1.64 mb
MEMORY : 1487264 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.