Côte d’Ivoire : Lutte contre la vie chère, la 2e édition du « mois d’octobre, mois du consommer local », lancée officiellement le 14 octobre 2021

Afin de susciter des changements dans les habitudes de consommation des populations en améliorant l’image des produits locaux auprès desdites populations, il a été décidé d’adopter le mois d’octobre, comme celui du « mois du consommer local » dans tout l’espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine).  


En Côte d’Ivoire, le « mois d’octobre, mois du consommer local » sera lancé officiellement le jeudi 14 octobre 2021 au marché de gros de Bouaké, centre de la Côte d’Ivoire, en présence de Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce et de l’Industrie. Pour cette deuxième édition du « mois d’octobre, mois du consommer local », le ministère du Commerce et de l’Industrie, à travers le Conseil national de lutte contre la vie chère (CNLVC) et le Marché de gros de Bouaké (MGB), entend mener des actions de promotion des produits locaux tout au long du mois d’octobre 2021.

Avant ce lancement officiel, une délégation du CNLVC, avec à sa tête la secrétaire exécutive, Dr Ranie-Didice Bah-Koné se rendra dans le pays profond pour échanger avec les responsables des coopératives de commercialisation de produits locaux ainsi que les consommateurs. Il est également prévu pour ce mois d’octobre, une série de rencontres avec les chercheurs pour créer le cadre de réflexion intellectuelle sur la thématique relative à la consommation des produits locaux.

L’espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), faut-il le rappeler, est un vaste marché estimé à plus de 120 millions de consommateurs. Cependant, les États membres dudit espace ont noté qu’en dépit des efforts consentis pour valoriser les potentiels nationaux à travers la transformation locale des produits, les modes de consommation dans l’Union ont tendance à privilégier les produits importés. Ce désintérêt pour les produits locaux constitue un véritable obstacle à la compétitivité des entreprises de l’Union. Afin de faire face à cette situation, les ministres chargés du Commerce des États de l’UEMOA réunis le 25 octobre 2019 à Ouagadougou, Burkina Faso, ont unanimement décidé d’adopter le mois d’octobre, comme celui du « mois du consommer local » dans tout l’espace UEMOA. Cette initiative a pour objectif de susciter des changements dans les habitudes de consommation des populations en améliorant l’image des produits locaux auprès desdites populations. Une décision de l’UEMOA qui entre parfaitement dans la stratégie de lutte contre la vie chère adoptée par le Gouvernement ivoirien qui est convaincu que face à l’inflation des prix de certains produits importés, la consommation de produits locaux notamment de saison peut être un atout dans la lutte contre la vie chère.

Le CNLVC, faut-il le noter, a pour mission principale d’assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des stratégies de lutte contre la vie chère définies par le Gouvernement ivoirien.


Sercom et Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1749584 : 1.67 mb
MEMORY : 1543216 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.