Publicite

Côte d'Ivoire: Municipalités/" Le Plateau, apparemment une affaire de gros sous dit-on, pour le Businessman Beninois Arnaud Houndete

En effet, en1999, Arnaud Houndete alors Conseiller du Président Mathieu Kerekou est séduit par le projet qu'est venu lui présenter à Cotonou son neveu Fabrice Sawegnon.

A cette époque, Houndete, alors gérant des fonds de Muhamar Khaddafi en Afrique de l'Ouest, accepte de financer l'agence de communication de Fabrice Sawegnon, "Voodoo Communication" qui sera basée à Abidjan.

Voodoo Communication sera donc créé avec Arnaud Houndete comme PCA et Fabrice Sawegnon en qualité de DG.

Prudent, Arnaud Houndete aurait imposé Félix Hodonou, un de ses hommes de confiance, lui aussi Beninois auprès de Fabrice Sawegnon pour veiller sur les finances.

Une fois lancée, Voodoo remporte le gros marché du rebranding pour le passage de Ivoiris à Orange Cote d'Ivoire !

Ensuite, à l'occasion de la campagne présidentielle de 2010 en Côte d'Ivoire, le RDR choisi Voodoo pour sa communication qui crée le concept "ADO Solution".

Fabrice Sawegnon, devenu entretemps le chouchou du couple présidentiel Alassane et Dominique arrivé au pouvoir, est aussi très proche de Massere Touré, nièce et chargée de communication du Chef de l'état Ivoirien.

Voodoo Communication obtient, dès lors, tous les marchés en Côte d'Ivoire sans appel d'offre, souvent de gré à gré ou par de simples coups de fil.

Voodoo rafle tout ! Convention du RDR, elections législatives, campagne présidentielle de 2015, Congrès du RDR, Sommet UE/UA, Air Côte D'Ivoire, événements de la Présidence, Galas de la Première Dame Ivoirienne, ...etc au détriment des autres agences de communication de la place qui doivent, elles, se contenter de marchés de "seconds plans", souvent même difficilement.

Entre temps, depuis Cotonou, Arnaud Houndete qui a perdu son principal soutien Khaddafi et qui cherche ses marques avec le pouvoir de Patrice Talon, pense à se refaire une santé financière.

Voilà qu'une opportunité se présente à lui : la commune du Plateau avec ses milliards de FCFA en taxes et surtout les nombreux projets à venir comme par exemple la superbe opportunité immobilière prévue sur le site du Camps Gallieni qui dit-on, sera délocalisé.

Il faut donc prendre le Plateau ! Une réunion se serait tenue à Cotonou courant de l'année 2017 pour élaborer la stratégie.

Arnaud Houndete aurait proposé que Fabrice Sawegnon, devenu entretemps "plus ivoirien" que beninois, d'être candidat aux élections municipales au Plateau.

De source certaine, Arnaud Houndete pense que Fabrice est le candidat idéal à la Mairie du Plateau grâce à sa proximité avec le Pouvoir Ivoirien et la fortune que s'est faite Voodoo Communication depuis lors.

Selon les instructions de Houndete, une équipe spéciale aurait été mise en place autour de Fabrice Sawegnon :

Felix Hodonou (Benin) qui sera le trésorier de la campagne.
Hurry Adjovi (Benin)
Paul Ledjou (Benin) 
Seteonignou Adou Konou (Benin)
Ce noyau sera renforcé par des cadres Ivoiriens et Français

Selon nos sources, Arnaud Houndete aurait déjà procédé à la création de trois sociétés qui vont opéreraient dans les projets immobiliers et divers au Plateau dès que son neveu Fabrice Sawegnon serait élu Maire.

Ainsi, en plus de Voodoo Communication, le mystérieux homme d'affaires Beninois Arnaud Houndete pourra-t-il étendre son empire economico-politique en Côte d'Ivoire en vue d'une éventuelle candidature aux prochaines élections présidentielles au Benin ?

Comme on le voit le Plateau est une affaire de gros sous!

Mais la  condition pour la réalisation des projets de l'homme d'affaires béninois Houndete en Côte d'Ivoire, c'est l'élection de son neveu Fabrice Sawegnon aux municipales du Plateau. Le sera t-il effectivement ? Violente question !

HL/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1700160 : 1.62 mb
MEMORY : 1479712 : 1.41 mb