Publicite

Côte d’Ivoire : Nicolas Sarkozy annoncé à Daoukro en médiateur entre Bédié et Ouattara, des inquiétudes agitent la base du PDCI

Nicolas Sarkozy, l’ancien Président de la République de France, est annoncé à Daoukro dans les prochaines semaines. Selon des indiscrétions il viendrait en médiateur entre les présidents Bédié et Ouattara.
Publicite


Les militants du PDCI-RDA s’inquiètent déjà de l’incidence de cette visite sur la lutte du parti, sachant les leviers dont dispose l’ami d’Alassane Ouattara pour faire encore plier le Sphinx de Daoukro…

Nicolas Sarkozy à la rescousse

Au fur et à mesure que la présidentielle de 2020 approche, la relation, autrefois si idyllique, entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, prend l’eau de toute part. C’est presque la panique à bord du fragile navire RHDP dont l’équipage commence à larguer certains passagers pour sauver l’essentiel. Par désespoir de cause, le pouvoir d’Abidjan s’est jeté, corps et âme, dans un chantage judicaire qui ne porte toujours pas ses fruits. Bien au contraire, le PDCI-RDA se radicale de jour en jour. C’est sans doute pour ramener à la maison, et surtout à la raison, cet ancien allié que le régime envoie en mission Nicolas Sarkozy à Daoukro. L’information de la visite prochaine de l’ancien Chef d’Etat français a été donnée en exclusivité par certains medias proches du vieux parti.

Les militants du PDCI-RDA appellent mentor à la vigilance

Nicolas Sarkozy, qui n’a pas bonne presse auprès des pro-Gbagbo-et ça se comprend, commencent également à irriter les militants du parti septuagénaire depuis que leur mentor a retourné sa veste. Les médias du parti, tels que le très radical Radio PDCI, considèrent dorénavant l’ancien locataire de l’Elysée comme un individu dangereux dont devrait se méfier le président Henri Konan Bédié. Sa présence à Daoukro serait à haut risque, connaissait les méthodes peu catholiques de ce dernier par le passé. C’est pourquoi, les militants du PDCI-RDA appellent la ligne dure du parti, incarnée par Maurice Kacou Guikahué et Jean Louis Billon, à assister le « fébrile » Henri Konan Bédié lors de cette rencontre.

L’homme des missions impossibles d’Alassane Ouattara honorera-t-il sa réputation d’habile et sournois négociateur ? Une affaire à suivre…

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1722720 : 1.64 mb
MEMORY : 1492128 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.