Publicite

Côte d’Ivoire : Un Abissa 2018 loin de son standard habituel, sans roi ni autorité administrative

Côte d’Ivoire : Un Abissa 2018 loin de son standard habituel, sans roi ni autorité administrative

Publicite
Prévu sur une seule journée, ce samedi 10 novembre 2018, à Grand Bassam, contrairement aux éditions précédentes qui s’étalaient sur sept (07) jours, c’est sous forte escorte des forces de l’ordre et de sécurité qu’a eu lieu une cérémonie sommaire d’Abissa 2018, à la place réservée pour ses festivités avec des retentissements du tambour parleur Edogbélé symbole de l’Abissa.

Réputée pour son affluence légendaire, Abissa 2018 n’a pas connu son rayonnement habituel. La faute à une fracture sociale causée par des violences qui ont émaillé la ville de Grand Bassam à la suite des contestations des résultats des élections municipales du 13 octobre dernier.

Selon des informations recueillies sur place, Abissa, fête culturelle annuelle du peuple N’Zima Kotoko marquant le nouvel an, dans son édition 2018, qui n’a pas enregistré la présence des autorités administratives et coutumières, est un fiasco.   

Casimir Boh/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1709888 : 1.63 mb
MEMORY : 1482384 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.