Publicite

Le Prof Niamkey Koffi, le représentant du PDCI-RDA admis en cardiologie suite à son malaise sur le plateau

Mardi soir, au cours d’un des rares débats politiques contradictoires que la RTI ait organisés, le Professeur Niamkey Koffi, représentant du PDCI-RDA, a eu un malaise dû à une quinte de toux. Selon des sources proches du PDCI-RDA, l’homme aurait été admis en cardiologie suite à cet incident susprenant.
Publicite

Le Prof Niamkey Koffi en peine sur le plateau télé

Hier soir, un débat organisé par la RTI, sur l’actualité politique ivoirienne, a réuni le Professeur Dagbo Pierre (FPI), le Ministre Touré Mamadou (RDR), M. Dely Mamadou (UDPCI) et le Professeur Niamkey Koffi (PDCI). Ce dernier n’a pas pu terminer le débat houleux à cause d’une fâcheuse toux qui a presque mis mal à l’aise le plateau et interloqué les téléspectateurs. En effet, le Professeur de Philosophie, anciennement en poste à l’inspection générale d’Etat, n’a eu de cesse de tousser tout au long de l’émission, avant de reconnaitre qu’il ne se sentait pas bien. C’est donc avec beaucoup de peine qu’il aurait quitté le plateau de la RTI, en compagnie de son épouse qui est venue le chercher, s’inquiétant de ce qu’elle voyait à la télévision.

Un diagnostic sans appel

Pourtant, nous informe-t-on, le Prof Niamkey Koffi se portait très bien avant de se présenter à ce débat sur la RTI…

Toujours est-il qu’il a eu un malaise sur le plateau de la télévision nationale et a été conduit, par sa femme venue à la rescousse, à la clinique de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA), où exerce le Professeur Maurice Kacou Guikahué, le n°2 du PDCI-RDA et bras droit du président Bédié. Le Professeur en médecine ausculte le patient et le diagnostic est sans appel, selon Ivoiresoir.net que nous citons. Le Prof Niamkey Koffi aurait fait une toux cardiaque, extrêmement sèche. La toux cardiaque serait un signe avant-coureur d’une insuffisance rénal pouvant provoquer un arrêt cardiaque. L’infortuné est en ce moment en observation selon sa famille.

Soupçons et ironie

A l’évocation du mot « cardiaque », les officines du PDCI-RDA ont commencé de faire un lien avec les récents évènements. Les soupçons d’un éventuel empoisonnement du Prof Niamkey germent dans les têtes. Aurait-il été empoisonné juste avant de se rendre à la télévision nationale ? A quelle fin ?

Si le parti septuagénaire soupçonne le pouvoir d’y être pour quelque chose, sachant que le Prof Niamkey est perçu par les militants du RDR comme l’un des pères du concept d’Ivoirité, de l’autre côté, l’on rirait aux éclats, l’on ironiserait même.

Le PDCI serait décidément un parti de vieux, au point où on emmène sur le plateau un homme sous le poids de l’âge alors que le RDR a choisi un jeune fringuant comme Touré Mamadou. Pis, les militants du parti au pouvoir pensent que ce sont les superbes répliques de leur débatteur Touré Mamadou qui ont provoqué le malaise du representant PDCI. Au sujet d’un éventuel empoisonnement, les partisans du pouvoir dénoncent la paranoïa et la culture du mensonge au PDCI-RDA, tout en pointant du doigt l’âge du Prof Niamkey, devenu la risée de tous depuis mardi soir.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1698840 : 1.62 mb
MEMORY : 1468648 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.