Publicite

Politique : CEI, voici les pièces exigées pour la révision de la liste électorale

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) Coulibaly Kuibiert Ibrahim a dévoilé le mode opératoire de la révision de la liste électorale.   
Publicite

Prévue du 10 au 24 juin prochain, la révision de la liste électorale s’effectuera dans les 11 000 centres d’enrôlement répartis sur l’ensemble du territoire national.

Les différentes pièces exigées aux requérants qui participeront à cette opération sont les suivantes : La Carte Nationale d’Identité, l’Attestation d’Identité, le Certificat de Nationalité et le récépissé d’enrôlement pour la nouvelle carte nationale d’identité.

Concernant l’identification pour la nouvelle carte nationale d’identité, le président de la CEI a tenu à faire cette précision. « Ce n’est pas avec la Carte nationale d’identité que l’on vote, mais avec la carte d’électeur. La Carte nationale d’identité est l’une des pièces exigées pour l’enrôlement sur la liste électorale », a-t-il relevé. 

Mode opératoire

Deux catégories de personnes sont concernées par cette opération. Il s’agit, dans la première catégorie, des personnes qui figurent déjà sur la liste électorale et qui voudraient mettre à jour leurs données parce qu’elles veulent changer de lieu de vote, parce qu’elles ont changé de domicile ou de résidence et des personnes qui ont changé de statut matrimonial.

La deuxième catégorie concerne les nouveaux majeurs et les personnes qui ne sont pas de nouveaux majeurs, mais qui n’ont jamais figuré sur la liste électorale.  

Deux modes ont été retenus dans le cadre de cette opération d’enrôlement sur la liste électorale. Les populations ont donc la possibilité de se faire enrôler directement dans les centres ou en ligne, via internet. Mais l’enrôlement par internet concerne uniquement ceux qui sont inscrits déjà sur la liste électorale comme indiqué plus haut.

Le chronogramme

Après l’opération de la Révision de la liste électorale (Rle), la Commission électorale indépendante publiera la liste électorale provisoire le 30 juillet 2020.

Les populations ivoiriennes seront donc appelées à consulter ladite liste, du 2 au 4 août 2020.

Après donc cette phase s’ouvrira l’étape des contentieux qui durera du 4 au 13 août 2020. Pendant cette période de contentieux, la liste électorale provisoire sera débarrassée des doublons, il y aura le contrôle qualité des photos, l’extraction des mineurs.

La liste électorale définitive sera affichée le 23 septembre 2020. 

Notons que la liste électorale actuelle compte 6,1 millions d’inscrits.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1721952 : 1.64 mb
MEMORY : 1498784 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.