Publicite

Politique: Vers le fret d'un avion présidentiel pour le retour de Laurent Gbagbo?

L’ex-chef de l'État Laurent Gbagbo pourrait regagner Abidjan, après neuf ans de périple judiciaire à la Cour pénale internationale (CPI). Un passeport diplomatique devrait lui être octroyé dans les tout prochains jours par l'État ivoirien.   

Ouattara délivre un passeport diplomatique à Laurent Gbagbo

C’est une nouvelle qui devrait enchanter les milliers de partisans et sympathisants de Laurent Gbagbo. L’ex-chef de l'État ivoirien devrait très bientôt regagner la Côte d’Ivoire, après neuf années passées à La Haye, dans le cadre de son procès pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, devant la CPI.

Entre 2010 et 2011, son refus de céder le fauteuil présidentiel au président déclaré élu, Alassane Ouattara, avait provoqué une grave crise post-électorale, occasionnant la mort de 3000 personnes.

Jugé en compagnie de Charles Blé Goudé, son dernier ministre de la Jeunesse, il a été acquitté en janvier 2019 puis libéré sous conditions. Après avoir trouvé refuge à Bruxelles où il vit avec sa seconde épouse, Nady Bamba, les restrictions assorties à sa libération ont été allégées en mai 2020.

Depuis cette date, Laurent Gbagbo est autorisé à voyager dans tout pays membre de la CPI, y compris revenir dans son pays, la Côte d'Ivoire. C'est d'ailleurs son souhait puisqu'il a aussitôt entamé des démarches auprès de l'Ambassade de Côte d’Ivoire en Belgique, pour l'obtention d'un passeport.

On apprend qu'après quelques hésitations, le pouvoir d'Abidjan est désormais disposé à octroyer à l'ancien président de la République, un passeport diplomatique.

Selon le média français Africa Intelligence, Laurent Gbagbo devrait recevoir "le document - accordé en qualité d'ancien chef de l'État, en même temps qu'un passeport régulier, en début de semaine prochaine".

« Le retour de Gbagbo en Côte d'Ivoire pourrait être le prélude à l'ouverture d'un dialogue national tripartite qui réunirait le Parti démocratique de Côte d'Ivoire(PDCI) de Bédié, le FPI et la majorité présidentielle du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) », confie le confrère.

En proie à des troubles depuis la candidature du président Alassane Ouattara à un troisième mandat, la Côte d'Ivoire tente de s'engager sur la voie d'un retour au calme.

Mercredi, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara ont eu un entretien pour tenter d'apaiser la tension qui prévaut dans le pays depuis l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 qui a vu la réélection du président Ouattara à plus de 94%.

Le chef de l'État se dit désormais disposé à un dialogue franc et sincère avec tous ses opposants pour ramener la paix en Côte d’Ivoire. D'où ce geste en faveur de Laurent Gbagbo. Il ne faudrait pas être étonné qu'un avion présidentiel soit affrété pour le retour de ce dernier.


Jean Kelly Kouassi
Afrique-sur7
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1724344 : 1.64 mb
MEMORY : 1506824 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.