Publicite

Santé : Coronavirus, un syndicat de médecins appelle à la grève

Alors que la Côte d’Ivoire a dépassé le cap de 140 cas de coronavirus ce weekend, un syndicat de médecins annonce une grève dans les prochains jours si rien n’est fait pour améliorer leurs conditions de travail. 
Publicite

Ces agents de santé manqueraient notamment de cache-nez, un équipement élémentaire dans ce contexte de crise sanitaire. 

« Nous avons constaté un manque criant de matériels élémentaires »

Depuis plus de deux semaines, la Côte d'Ivoire fait face à une crise sanitaire liée au virus Covid-19. Ce weekend, le pays a enregistré plus de 140 cas, le plaçant en haut de la liste des Etats les plus touchés en Afrique.

C'est dans ce contexte de psychose et d'état d'urgence décrété par le chef de l'État qu’un syndicat de médecins menace d’entrer en grève si rien n’est fait pour améliorer les conditions de travail des agents de la santé en Côte d’Ivoire.

Dans une déclaration de presse en notre possession, la Plateforme des Syndicats de la santé et les syndicats associés dénonce le manque de matériels et d'équipements dans les structures sanitaires pour la riposte contre l’épidémie du coronavirus. Les médecins n’auraient même pas un simple cache-nez.

Ce qui s’avère grave quand on sait les voies de propagation du Covid-19.

« Nous avons constaté un manque criant de matériels élémentaires depuis les ESPC au niveau 3 de notre système sanitaire dans la plupart de nos structures depuis le début de cette crise, l’absence de cartographie des sites de quarantaine et des structures sanitaires disposant de respirateurs, une insécurité du système sanitaire et un circuit du patient non défini. Les agents engagés ne sont pas motivés dans cette lutte contre la pandémie Covid-19.», a déclaré Dr Didier Séka.

Le syndicat donne donc un ultimatum de 72 heures au gouvernement afin qu’il mette à la disposition du personnel médical le matériel adéquat pour assurer le service minimum.

Il exige notamment des masques FPP2, des gants en quantité suffisante, de l'alcool, de la javel, des combinaisons avec charlotte, des surblouses et des thermomètres électroniques à infrarouge.

La Plateforme des Syndicats de la santé et les syndicats associés plaide en outre pour l’instauration des primes de risques sanitaires et de motivations particulières pour les agents de santé dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Sans quoi, « Après 72 heures, nous demanderons à tous les agents de santé médicaux, paramédicaux, administratifs contractuels, l’arrêt de toute activité de consultation admission ou offre de service quelconque en cas de rupture ou de non fourniture de matériels.», prévient Didier Séka.

Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1716872 : 1.64 mb
MEMORY : 1495240 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.