Publicite

Société : Coronavirus, fermeture des maquis et bars… la police passe à l’action à Cocody

Décidée lundi, à l’issue d’une réunion extraordinaire du Conseil National de Sécurité (CNS), la fermeture des bars, maquis, cinémas et lieux de spectacle devient effective dans le district de Cocody. 
Publicite

Dans un point sur le suivi des mesures contre le coronavirus, la direction générale de la police nationale (DGPN) relève des actions menées dans près de 30 bars, une trentaine de maquis et 4 espaces évènementiels.

Cocody applique les règles

La police nationale veille au strict respect des mesures mises en place par le gouvernement pour contrer la propagation du Covid-19.

Il s’agit notamment de la fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle pour une période de 15 jours renouvelable à compter du 18 mars 2020 à minuit. Et du respect d’une distance d’au moins un (01) mètre entre les personnes dans les grandes surfaces, les maquis, les restaurants, les entreprises, la zone aéroportuaire et les lieux publics.

Dans ce cadre, la direction générale de la police nationale (DGPN) a mené des actions dans la commune de Cocody et celle proche de Bingerville.

Dans un compte rendu ce vendredi du suivi des mesures de lutte contre le coronavirus dans le district de police de Cocody, elle note la fermeture de près de trente bars dont 3 bars dans les zones de Cocody Danga et Lycee technique ; 6 dans les zones de M'poto, Akouédo, Anono, Riviera 2 et 3, Riviera golf, Carrefour CIAD et 6 autres dans les secteurs de carrefour Sainte Monique, Mandela, boulevard Latrille et Angré.

L’espace événementiel « Even’s Latrille » fermé 

Les commissariats de police de la commune ont également visité une trentaine de maquis, des restaurants et des pizzerias dans ces zones et d’autres secteurs (station Corlay, Rue des jardins, Pharmacie St Bernard, Bounoumin, 7eme tranche, rue des jardins, Gobelet, Cité zinsou 1, 2 et 3, André Malreaux, Doraville, carrefour Sainte Monique, Mandela, Palmeraie etc.).

Dans ces lieux, la police a donné des consignes et appelé au strict respect de la distance de 1 mètre entre les clients. Elle a en outre procédé à la fermeture des espaces événementiels « Even’s Latrille » et « Élise Viera ».

Enfin, à Bingerville, la DGPN a ciblé les zones Oribat, Promogym, Gbagba Feh Kesse, Super marché, Bon prix. Résultats : elle a fermé 3 bars, visité 7 maquis et rappelé la consigne de 1 mètre dans les restaurants visités.

Si les commissariats du district de Cocody sont passés à l’action, notons que dans d’autres communes (comme celle de Yopougon) plusieurs maquis, bars et autres lieux festifs continuent d’ouvrir. Mais ce ne sera pas pour longtemps.

Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1709832 : 1.63 mb
MEMORY : 1496640 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.