Publicite

Société: Dimbokro marche pour dire non au viol des enfants

La capitale de la région du N'Zi, Dimbokro, a marché le samedi 12 octobre 2019, pour dire plus jamais au viol des enfants. 
Publicite

Ce sont une centaine de personnes qui ont, dans une marche silencieuse,  dénoncé la mort de la petite Océane, petite fille de trois ans,  victime de viol courant fin septembre à Booré, une localité située à 25 km de Dimbokro.

Sous l'impulsion des organisations féminines, de jeunesse et de la société civile notamment le conseil national des droits de l’homme avec l’appui de la Croix rouge locale, les marcheurs du jour ont débuté la randonnée  par la gare SITARAIL, brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire “Non au viol des enfants”, “Le viol est un crime”, “Justice pour Océane”. Ils ont traversé le marché central de la ville pour atteindre la préfecture située au quartier administratif. 

C'est une manière pour ces organisations d'attirer encore l'attention des autorités sur ces actes ignobles que subissent les enfants depuis un moment en Côté d'Ivoire.

Paula K. avec M.K.Arnaud, correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1694016 : 1.62 mb
MEMORY : 1467496 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.