Publicite

Société : Kokoumbo, la gendarmerie, la mairie et la sous-préfecture saccagées après la mort d’un jeune

Après Béoumi, c’est au tour de Kokoumbo de s’embraser. Ce lundi, la mairie et la sous-préfecture de la localité ont été vandalisées par des jeunes survoltés, qui voulaient venger la mort d’un des leurs. La veille, la gendarmerie avait déjà été incendiée, nous apprend-on.
Publicite

Ce lundi à Kokumbo, dans le département de Toumodi (région des Lacs), de jeunes gens en colère ont saccagé la mairie et la sous-préfecture. De nombreux commerces, détenus par les allogènes, ont également été vandalisés.

Les hostilités ont été déclenchées suite à la mort d’un jeune baoulé et l’arrestation d’un malinké par la gendarmerie, lors d’une descente dans un fumoir de la ville. Ayant appris la nouvelle du décès d’un des leurs, les jeunes baoulés auraient pris la décision de mener une expédition punitive contre les gendarmes. Le dimanche donc, ils déferlent sur la gendarmerie et incendient ses locaux.

Leur soif de vengeance n’étant pas encore assouvie, les jeunes autochtones saccagent également la mairie et la sous-préfecture, le lundi 20 mai. Mais ils ne s’arrêtent pas là. Ils ciblent en outre les commerces détenus par les allogènes malinkés, pour une raison qu’on ignore encore (surement une excroissance des tensions de Béoumi).

Des renforts de la gendarmerie de Yamoussoukro auraient pris la direction de Kokumbo ce matin.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1705632 : 1.63 mb
MEMORY : 1477232 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.