Publicite

Société: Lutte contre le COVID-19, voici les propositions du Président du Conseil des Jeunes de l'entente M. Vah Yao Josué

Le Président du Conseil des Jeunes de l'Entente( CJE),  M.Vah Yao Josué ne reste pas en marge des messages de sensibilisation contre le Coronavirus qui fusent de par et d'autre pour exhorter les populations au respect des mesures d'hygiène. 
Publicite

Dans un communiqué dont copie est parvenue à Akody.com, le Président Vah Yao Josué salue les mesures d'hygiène prises par les chefs d'État des pays membres du conseil de l'entente, appelle les populations au respect de ces mesures tout en faisant des propositions à ces  différents gouvernants, particulièrement au Président de la République de la Côte d'Ivoire.

Voici l'intégralité de son communiqué

COMMUNIQUE DE PRESSE DU CONSEIL DES JEUNES DE  L’ENTENTE (CJE) RELATIF A LA LUTTE CONTRE LA  PROPAGATION DE LA PANDEMIE COVID-19

A l’instar des Pays d’Asie, d’Europe et d’Amérique, l’Afrique est également touchée 
par le Coronavirus qui fait chaque jour de nombreuses victimes. 

Dès l'apparition de cette pandémie en Afrique, les Cinq Etats Membres du Conseil de 
l’Entente  à savoir : le Bénin,le Burkina Faso,la Côte d’Ivoire, le Niger, et le Togo,  n’ont ménagé aucun effort pour la protection des populations et freiner la propagation du coronavirus.

Cela se traduit par les mesures préventives 
prises par nos différents Chefs d’Etats. 

Ainsi, le Conseil des Jeunes de l’Entente (CJE) tient à féliciter et à encourager les Cinq 
Pays Membres du Conseil de l’Entente  pour les efforts consentis, leur engagement et 
dévouement dans l’éradication de cette pandémie destructrice de vie.

En revanche, A ce jour, nous enregistrons malheureusement 6 cas au Bénin, 96 cas en 
Côte d’Ivoire, 114 cas au Burkina Faso, 20 cas au Togo et 1 cas au Niger. 

Cela nous interpelle sur les efforts qui restent à faire tant par nos gouvernants que par les populations.

En effet, les chefs d’État des pays membres du conseil de l’entente doivent en plus des 
mesures déjà existantes prendre des mesures d’accompagnement afin de permettre 
l’efficacité de celles-ci.
 Ce sont entre autres :
- La fermeture effective des frontières terrestres, aériennes et maritimes pour le 
transport des personnes ;
- L’installation des cellules sanitaires dans toutes les communes, les 
départements, les provinces ou régions des Pays Membres du Conseil de l’Entente
pour faciliter le dépistage volontaire et/ou obligatoire des populations ;
- La création des équipes mobiles de dépistage obligatoire dans les services 
publics de l’administration ainsi que dans les ménages assurant la continuité des 
affaires de l’Etat ;
- La création de plans martiaux afin d’accompagner et soutenir les PMI et PME ;
- La collaboration avec les maisons de téléphonies mobiles pour la création des 
SMS standards de sensibilisation en Français, en Anglais et en Arabes pour le rappel 
des mesures préventives prises ;
- L’accord d’autorisation de circulation hors des communes confinées doit être conditionné par un dépistage obligatoire et négatif.
- La fermeture des entreprises publiques, parapubliques et privés des villes les 
plus touchées par cette pandémie.

Toutefois, pour pallier à une crise alimentaire et sociale due à l’arrêt de toutes les 
activités, des mesures doivent être prises pour accompagner le confinement des 
populations. Ce sont :
- La distribution de kits alimentaire aux familles modestes travaillant dans 
l’informel ;
- La distribution de kits sanitaires dans les familles démunis ;
- La réduction des coûts des denrées de grandes consommations à travers 
l’annulation des impôts d’importation ;
- La facilitation des payements des factures de l’eau et d’électricité ;
Au Secrétariat Exécutif du Conseil de l’Entente, nous faisons les propositions 
suivantes :
- Mettre en mission la jeunesse de l’Espace Entente à travers sa cellule Conseil 
des Jeunes de l’Entente (CJE) afin de mener une campagne de sensibilisation de 
proximité sur les mesures préventives à l’attention des populations ;
- Mettre à la disposition des populations des kits sanitaires de protection (Gels 
Hydro Alcooliques, Gants, Cache-Nez, Sceaux à Robinet, etc.).
Ces mesures ne peuvent être efficaces sans l’implication véritable des populations.

C’est pourquoi, pour maitriser et détruire la chaine de propagation de la COVID-19, 
nous invitons l’ensemble des populations des Etats Membres du Conseil de l’Entente à 
rester mobilisé dans le respect stricte et sans faille des mesures de prévention de lutte 
contre la Pandémie.

Notons que le Conseil des Jeunes de l’Entente (CJE) est un espace d’entente régionale 
de jeunes gens issus des pays membres du Conseil de l’Entente comme le Bénin, le 
Burkina Faso, le Niger, le Togo et bien évidemment la Côte d’Ivoire. 

Il a été crée le 16 décembre 2016 avec pour siège social en République de Côte d’Ivoire avec une représentation dans les quatre autres Etats.

Cette organisation a été mise en place en  vue d’améliorer les conditions économiques et sociales de la jeunesse en favorisant l’intégration sous régionale. Elle milite pour la promotion de la démocratie, la paix, et la bonne gouvernance.

 Le Président du Conseil des Jeunes de l'Entente( CJE),  M.Vah Yao Josué.

M.K. Arnaud, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1759368 : 1.68 mb
MEMORY : 1502536 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.