Publicite

1ère édition du Djéguélé Festival : un bilan satisfaisant

"Ce festival a connu un franc succès à travers les conférences et les spectacles. Notre objectif est de bâtir autour du Djéguélé Festival une notoriété internationale. Le balafon devra donc très vite passer de l’amateurisme au professionnalisme. Ce satisfecit nous encourage à présager d’une seconde édition qui, nous l’espérons tiendra ses promesses tant nationales qu’internationales", telle est l’expression du sentiment de joie du premier responsable du Djéguélé Festival, Koné Dodo,  lors de la rencontre bilan déroulée le jeudi 28 Juillet dernier dans l’enceinte du palais de la culture de Treichville.

Initié par le  Ministère de la Culture et de la Francophonie, l’Ong Abidjan Festival en partenariat avec le palais de la culture, le "Djéguélé Festival" ou Festival du Balafon se veut un cadre de promotion et de valorisation du balafon et par ricochet celle du patrimoine culturel Ivoirien dans sa diversité.

DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES POSITIVES DU FESTIVAL

A la fin de la première édition, les retombées économiques positives sont de divers ordres pour la région de la Bagoué. Durant les festivités par exemple, la ville de Boundiali a enregistré le déplacement d’un public estimé à quinze mille (15 000) personnes et favoriser également les activités économiques.

Publicite

En effet, des spécialistes ont fait découvrir dans la ville touristique de  Boundiali, la richesse du balafon, cet instrument inscrit sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’UNESCO, durant  trois jours, précisément, du 27 au 29 Mai passé.

LE RÊVE DEVENU RÉALITÉ

Au départ un rêve, ce festival est devenu au fil des jours une réalité, pour connaitre sa réalisation effective.

Siama Bamba, le président du conseil régional de la Bagoué, n’a pas manqué de  témoigner sa gratitude à l’endroit des initiateurs du Festival du balafon pour le choix de la région. "En tant que collectivité nous avons pris l’engagement de soutenir ce festival", fait-il remarquer.

Quand Soro Batjeni Kassoum, le sous directeur de l’animation et du tourisme à l’office Ivoirien du patrimoine culturel et par ailleurs conférencier qualifie cette 1ère édition "d’expérience heureuse et très satisfaisante".

Au menu des activités du festival, l’on pouvait noter diverses conférences, des ateliers animés par des maestro sur la fabrication du balafon, plusieurs prestations artistiques des groupes traditionnels locaux de balafon et étrangers.

"Le bilan de cette 1ère édition est positif, d’autant plus que les populations de la région ont répondu nombreux aux différentes activités", déclare le Pr Fernand Sécongo, conseiller technique chargé du patrimoine culturel au ministère de la culture et de la Francophonie.

La cérémonie de synthèse s’est déroulée en présence de plusieurs élus locaux. Il s’agit notamment du représentant du ministre de l’économie numérique et de la poste, Bamba Lassana, du  président du conseil régional de la Bagoué, Siama Bamba, des maires Ouattara Soulemane et de Coulibaly Moussa, respectivement de Kasséré, de Tingréla, Kra Hilaire…

Plusieurs célébrités du monde Balafongiste venues de divers pays, telles que Neba Solo et Doussou Bagayoko du Mali, Traoré Konomba du Burkina Faso qui n’ont pu faire montre de leur savoir faire, donnent un rendez-vous phénoménal au public à la faveur de la deuxième édition qui se tiendra du 28 au 29 Avril 2017 à Boundiali.

DE NOMBREUSES PERSPECTIVES

Par ailleurs, de nombreuses perspectives sont envisagées à court et long terme pour les prochaines éditions par le comité d’organisation.

Il s’agit d’une foire commerciale, de la construction d’un siège du festival, un village dénommé "Djéguélékaha", la création d’une radio, et d’un studio d’enregistrement ainsi que d’une salle d’exposition permanente dédiée au balafon.

Thyness-Penouel D/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1724624 : 1.64 mb
MEMORY : 1493968 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.