Abidjan accueille dans trois jours le plus grand événement d’e-Sport en Afrique

Dans l’objectif de promouvoir le Sport électronique et le Jeu vidéo en Afrique, Siam Technologie, entreprise ivoirienne évoluant dans les technologies de l’information et de la communication (Tic), organise sur deux jours, le plus grand événement d’E-sport en Afrique dénommé "FEJA", Festival de l’électronique et du Jeu vidéo d’Abidjan.


C’est le Palais de la Culture, joyau architectural de la capitale économique ivoirienne, transformé en "paradis du numérique", et par ailleurs partenaire, qui abritera du 11 au 12 novembre 2017 prochains cette grosse fête autour du jeu vidéo. Cet événement d’envergure est soutenu par Orange Côte d'ivoire, qui se veut promotrice du secteur des jeux vidéo. Lequel s'est hissé en 2016 à la première place mondiale de l'industrie culturelle devant le cinéma et la musique.

L’édition 2017 du Feja soutenue par l'entreprise mobile Orange-Ci sera marquée par les phases finales des tournois d’e-Sport, notamment Fifa 2017, Naruto, Street fighter, des conférences, des ateliers sur les jeux vidéo et le marché électronique (une importante plateforme de vente et achat de Jeu vidéo, de téléphone…).  

A cet effet, plus de 256 gamers attendus venant de plusieurs pays auront à s’affronter en ces différents jeux susmentionnés ; ainsi que des joueurs professionnels venus de la France, du Ghana qui animeront des masters-classes.

Pour Sidick Bakayoko, Directeur général de Siam Technologie, "le jeu vidéo est devenu en 2016 la première industrie culturelle au monde devant le cinéma et la musique. On parle de jeux vidéo à l’international, il fallait donc venir avec un événement énorme qui changerait la donne aussi bien localement que dans la sous-région", a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse. Ainsi, ajoute-t-il, "nous avons voulu réunir dans un même lieu tous les acteurs de ce secteur encore peu développé en Afrique autour d’un cadre d'échange et de partage qui vise à démocratiser le jeu vidéo". Il a enfin rassuré les parents à accorder plus de temps de jeux à leurs enfants tout en leur précisant qu’" il y a des jeux qui sont propices à l'éducation".

Le Feja représente un enjeu énorme pour les participants en ce sens que l’industrie du jeu vidéo offre des possibilités d’emploi et de métiers divers tels que le scénariste, Game designer, programmeur, Pro-gamer et bien d’autres. Il constitue également une porte de promotion du tourisme ivoirien.

A ce titre, "les vainqueurs issus des tournois repartiront avec au total la somme de 8 millions de francs Cfa (8 000 000 FCFA)", a indiqué le commissaire général.

Ce festival se veut également une vitrine de divertissement. Un concert d'artistes de renoms dont Ariel Sheney, Révolution, Ramatoulaye dj... sera servi au grand plaisir des Abidjanais ainsi qu’un barbecue géant.  

Penouel D. / Akody.com


Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1686344 : 1.61 mb
MEMORY : 1438072 : 1.37 mb