Publicite

Côte d’Ivoire : Entre regret et espoir pour l’avenir de l’Abissa à Grand Bassam, voici ce que pensent les populations sur le contexte qui a entouré l’édition 2018

Côte d’Ivoire : Entre regret et espoir pour l’avenir de l’Abissa à Grand Bassam, voici ce que pensent les populations sur le contexte qui a entouré l’édition 2018

Publicite
La ville de Grand Bassam, première capitale ivoirienne a été secouée par des actes de vandalisme perpétrés par des partisans des deux principales forces politiques, le PDCI-RDA et le RHDP au lendemain de la proclamation des résultats des élections municipales du 13 octobre dernier, causant une division profonde entre fils et filles N’Zima Kotoko dans plusieurs domaines même sur l’Abissa 2018, fête culturelle de réjouissance symbolisant le nouvel an chez eux.

Annulée de ce fait, avant qu’elle ne soit reprogrammée le samedi 10 novembre 2018, à la suite d’une cérémonie de purification le mercredi 07 novembre

2018 qui l’a précédé pour implorer la clémence des ancêtres, l’Abissa 2018 a fait l’objet de critique sur laquelle les populations ont tenu à s’exprimer.

Casimir Boh/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1704040 : 1.63 mb
MEMORY : 1479304 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.