Culture : Décès de Léonard Groghuet, célèbre artiste comédien de la RTI

Léonard Groghuet, le père de la serie culte "Comment ça va", est mort. Pionnier du Théatre en Côte d'Ivoire, le “père” d’Akissi Delta et de Bamba Bakary, s’est éteint dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 septembre 2021 à Abidjan. Une grosse perte pour la culture ivoirienne qui a déjà vu passer de vie à trépas Gazékagnon et Angéline Nadié.


Mort de Léonard Groghuet: La télévision ivoirienne perd le plus illustre de ses comédiens

Il aura séduit de toute son existence les téléspectateurs ivoiriens mais aussi toute l’Afrique francophone. Hélas, l’acteur et humoriste Léonard Groguhet a définitivement quitté la scène la nuit dernière. L’homme de théâtre a été révélé au grand public pour avoir conçu et animé jusqu’en 1994, un téléfilm satirique très célèbre, intitulé « Comment ça va ? ».

Il fait figure de pionnier de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire avec une certaine Akissi Delta productrice de la série-feuilleton “Ma famille” devenue plus tard “Ma grande Famille”.

Formé à l’Art dramatique à Saint-Louis au Sénégal puis à l'Institut d'Études Théâtrales de la Sorbonne en France où il apprend auprès du Professeur Jacques Scherer, Léonard Groguhet était un rompu de la scène qui a fait les beaux jours du cinéma ivoirien.

Originaire de Daloa dans l’Ouest de la Côte d'Ivoire, Léonard Groguhet parlerait peu. Mais il rira beaucoup car Heureux, l’homme l’est et le reste, malgré « les coups de la vie ». Le rire était pour lui une thérapie et l'ex-président du Comité provisoire de gestion, de réforme et de restructuration du Bureau ivoirien de droits d’auteur (Burida), le partageait sans retenue et avec générosité.

Professeur d’interprétation à l'École Nationale de Théâtre de l'Institut National des Arts d'Abidjan, il travaille à partir de 1969 à la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) comme responsable d'émissions telles que Le Stop dans le vent , Télé-week-end, Pour ou contre devenue plus tard Comment ça va ?, une série mythique des années 80 qui aura propulsé la carrière cinématographique de plusieurs acteurs comme Félix Lago alias Gazekagnon, DjueDjuessi, Guédé et autres légendes de la culture ivoirienne.

En 2007, une rue, dans la grande métropole d’Abidjan, reliant le Boulevard Latrille au Lycée Technique, a été baptisée du nom du célèbre humoriste, lauréat du Prix Péléforo Gon Coulibaly de la Paix en 2019.

Afrique-Sur.ci présente ses sincères condoléances à la famille biologique du défunt ainsi qu'à la grande famille des artistes ivoiriens.

Eugène SAHI/Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1725176 : 1.65 mb
MEMORY : 1516080 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.