Publicite

Culture : Journée mondiale de la radio, Sidi Touré invite les promoteurs à " offrir plus de contenus originaux..."

Ce 13 février 2020, la communauté internationale célèbre la 9e édition de la Journée mondiale de la radio (JMR), sous le thème : « Nous sommes la diversité ». 


C’est une occasion offerte par l’UNESCO, depuis le 3 novembre 2011, de célébrer le développement de la radio et son impact au sein des communautés. Et, à l'occasion de la JMR 2020, l'Unesco invite les stations de radio à promouvoir la diversité, à la fois dans leur salle de rédaction et sur les ondes.

Dans sa déclaration, le ministre de la Communication et des Médias Sidi Tiemoko Touré a rappelé le rôle important de la radio au sein des communautés. 

« Le monde met un point d’honneur à se rappeler l’apport qualitatif important de cet excellent moyen de communication entre les peuples. La radio, en effet, permet de toucher les populations les plus larges, les plus variées et d’atteindre les zones les plus reculées de nos Etats. 

Elle informe, éduque, divertit et favorise la libre expression ainsi que la pluralité des opinions. La radio met également en lumière la riche diversité de nos cultures, en permettant par exemple aux populations d’exprimer leurs idées dans leur propre langue ».

Sur le thème de cette 9e édition de la Journée Mondiale de la Radio, qui est « Radio et diversité », Sidi Touré déclare : «  Notre diversité constitue un patrimoine à sauvegarder et à capitaliser puisqu’elle concourt à notre enrichissement mutuel. La radio peut et doit contribuer à remplacer par des concepts positifs les stéréotypes qui affectent l’imagerie populaire. 

Elle doit stimuler les discussions sur la diversité et être un cadre de rencontre et de découverte de l’autre. Elle doit permettre à plus de voix d’être entendues afin de favoriser la tolérance et l’inclusion de tous dans le jeu démocratique et les actions de développement ».

Aux promoteurs et animateurs de la radio, le ministre de la Communication et des Médias Sidi Tiemoko Touré a souligné que : « Pour son utilité et pour sa mission sociale, la radio doit offrir plus de contenus originaux tenant compte de la diversité de son auditoire et ouvrir davantage ses antennes aux minorités, notamment les personnes défavorisées, marginalisées ou en situation de handicap », a recommandé M. Sidi Touré 

En dépit de ces difficultés, les radios et leurs acteurs sont restés attachés à leur mission, donnant les moyens de la résilience aux populations et jouant l’interface entre le citoyen, l’autorité et les autres acteurs, reconnait le ministre.

Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1709496 : 1.63 mb
MEMORY : 1495832 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.