Publicite

Culture: Obsèques de DJ Arafat, échos des premières heures de l’hommage au Stade Félix Houphouët Boigny

Dès l’ouverture du stade Félix Houphouët Boigny ce vendredi 30 aout 2019, les ‘’Chinois’’ ont occupés en grand nombre, les gradins en fredonnant certaines chansons du répertoire de Dj Arafat. 
Publicite

Les sons projetés des enceintes semblent ne pas altérer leurs cordes vocales.

Ils chantent, crient et célèbre le ‘’Daishikan’’, leur idole. Mais peu après, la Police nationale interpelle un individu à l'entrée du stade Félix Houphouët Boigny qui portait sur lui un couteau. L’image de l’individu et le message de la police fait vite le tour des réseaux sociaux.

Dans un message sur sa page Facebook, la Police Nationale « invite chaque participant à cette cérémonie, à surveiller son voisin et à le dénoncer aux agents qui assurent la sécurité des lieux, afin d'éviter que des personnes de mauvaises intentions gâchent l'hommage à l'artiste », appelant « chaque participant à la retenue, au calme et au respect des consignes de sécurité ».

En début d’après-midi, sans doute dans un état d'euphorie, un fan de l’artiste s'est jeté d'une tribune du virage B du Stade Félix Houphouët Boigny.

Il a été rapidement pris en charge par les sapeurs pompiers et évacué à l'hôpital pour recevoir les soins que nécessite son état de santé. 6500 hommes ont été mobilisés par l’Etat-major générale des armées de Côte d'Ivoire pour la sécurisation de l’hommage à DJ Arafat, l’icône du Coupé Décalé, au stade Félix Houphouët Boigny.

Il s’agit, entre autres, de 3800 policiers, 1500 gendarmes et 1000 militaires qui seront déployés sur tous les artères de la ville d’Abidjan et notamment dans les communes de Cocody, Plateau et Adjamé plus proches du stade où a lieu l’hommage ce vendredi 30 et samedi 31 août 2019.

Intervenant sur le plateau de la Télévision nationale (Rti 1), le préfet de la ville d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié a réitéré l’appel au calme et à la discipline. Il a par ailleurs invité tous les fans et admirateurs de l’artiste à se conformer aux consignés de sécurité afin de parvenir à un déroulement de l’événement sans heurts ni bousculades.

« Aucun désordre ne sera toléré. Il est interdit de posséder sur soi des objets contondants et n’importe quel type d’armes », a mis en garde l’autorité préfectorale. Décédé le 12 août, le roi du Coupé-Décalé sera inhumé le samedi 31 août au cimetière de Williamsville (Abidjan).



Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1753072 : 1.67 mb
MEMORY : 1495632 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.