Culture : Raymonde Goudou Coffie présente plus de 14 milliards pour le budget programme 2021 de son ministère

Raymonde GOUDOU COFFIE  était devant la Commission des affaires économiques et financières du Sénat, le vendredi 11 décembre 2020 à Yamoussoukro, pour présenter son budget programme, au titre de l’année 2021.


Devant les Sénateurs, la première responsable de la Culture et de la Francophonie en Côte d’Ivoire a dévoilé les grandes lignes de son département et leurs priorités.

A propos du budget de son ministère, pour l’exercice 2021, Raymonde GOUDOU COFFIE a souligné qu’il s’élève à  14 814 416 795 FCFA . Ce montant est réparti entre le Personnel, les Biens et Services, les Transferts et les Investissements.

La Ministre de la Culture et de la Francophonie a pris le soin de justifier le budget alloué à son programme. « Pour la nouvelle année qui démarre bientôt, nous allons œuvrer à bien positionner la culture de notre pays. Nous allons notamment nous concentrer sur la promotion du livre et de la lecture, la promotion du cinéma, de l’audiovisuel et des arts visuels, la conservation et la protection du patrimoine culturel, la revalorisation de l’enseignement artistique et culturel avec un point d’orgue à la réhabilitation des infrastructures du secteur de l’enseignement artistique et culturel et l’allocation des fonds spéciaux de la culture qui seront logés au Trésor », a souligné Mme Raymonde GOUDOU COFFIE.

Avant de répondre aux préoccupations des Sénateurs, la Ministre de la Culture et de la Francophonie a aussi relevé les perspectives d’avenir de son ministère. Il s’agira de faire adopter la loi sur la copie privée, la loi sur la promotion du patrimoine culturel, de renforcer la décentralisation et la démocratisation de la culture à travers la création d’infrastructures d’éducation – formation, la création d’espaces de diffusion comme les musées, la création des salles de spectacles, de cinéma et de lecture, la construction d’infrastructures culturelles à caractère nationale c’est-à-dire les musées et les bibliothèques, améliorer les revenus des acteurs des arts et de la culture à travers le Burida, faire adopter la loi sur les alliances interethniques .

Elle a notamment insisté sur la création d’infrastructures culturelles et la mise à disposition de celles-ci à l’exemple de la bibliothèque de la renaissance dont la construction va bientôt démarrer. A tout ceci, il faut ajouter beaucoup de  communication pour donner une meilleure visibilité du patrimoine culturel ivoirien.

« Mesdames et Messieurs les Sénateurs, la Culture est ce qui nous reste quand on a tout oublié », a mentionné la Ministre de la Culture et de Francophonie en guise de conclusion.Après la brillante intervention de Madame la  Ministre,le budget 2021 du Ministère de la Culture et de la Francophonie a été adopté à l’unanimité par les membres de la Commission Économique du Sénat à Yamoussokro .

Sercom et Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1716272 : 1.64 mb
MEMORY : 1503968 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.