Publicite

Culture : Tout sur l’affaire Serey Dié clash Arafat pour Josey ; Qu’en est-il vraiment ?

Depuis 48 heures, un présumé clash entre le footballeur Serey Dié et Arafat DJ, au sujet de Josey Priscille, fait débat sur internet en Côte d’Ivoire. Dans des propos qui lui sont attribués, le joueur de Bâle FC se moque de DJ Arafat et parle, irrespectueusement, de la chanteuse ivoirienne.
Publicite

Les propos d’Arafat à l’origine du présumé clash

Tout est parti d’une folle confidence de DJ Arafat sur Josey Priscille, la mère du petit garçon de Serey Dié. Dans une vidéo diffusée sur le net, Arafat DJ affirme avoir rencontré Josey en 2012, au moment où elle n’était pas encore une célébrité. Josey aurait refusé de prime abord ses avances comme elle vivait le parfait amour avec Stéphane Zabavy, alias « Bijou ». Nullement découragé, Arafat dit avoir attendu sagement son heure. Quand Josey rompt enfin avec « Bijou », il revient à la charge et obtient les faveurs de sa dulcinée.

Malheureusement, au moment où leur histoire devenait sérieuse, Josey reçut fréquemment des messages d’un footballeur, un certain Serey Dié. C’est alors que le Berus Sama lui pose la question de savoir qui il est pour elle. Elle lui aurait répondu que c’est son « parrain ». Puis elle demande à Arafat de lui acheter une Range Rover. L’artiste coupé décalé trouve que c’est un peu tôt pour ça. « C’est dans ça Serey Dié est venu enceinter go là », révèle le DJ.

Du simple parrain voilà Serey Dié devenu l’amant. Cocufié de la sorte Arafat DJ coupe les liens avec Josey Priscille.

La réaction qu’on attribue à Serey Dié


Après la vidéo d’Arafat DJ, toujours selon la version généralement admise, Serey Dié est sorti de ses gonds et a eu cette réaction sur un forum ivoirien de discussions libres dont le footballeur serait membre : « Petit, depuis longtemps tu draguais go là quelle stratégie tu as mis en place pour l’avoir ? Tu n’as pas pu faire quelque chose voilà pourquoi elle m’a préféré. La prochaine fois vient prendre les cours chez moi. Quand tu as l’argent et que tu donnes, tu as toutes les femmes à tes pieds. Je ne suis plus avec elle. Si tu changes de stratégie et que tu mets l’argent devant, peut-être que tu l’auras. Femme c’est comme viande d’Eléphant. Quand ton couteau est tranchant, tu gagnes la grosse partie. »

Une machination d’un internaute en mal de buzz


Ces propos irrespectueux sont-ils vraiment de l’international ivoirien ? A travers un autre compte Facebook qui lui appartient, dit-on, quoique trop sobre pour une célébrité de sa trempe, Serey Dié apporte un démenti à la publication qu’on lui attribue : « Bjr à tous, je ne voulais pas répondre à tout ça mais comme je suis sur ce forum je dois quand même vous dire ce qui est par respect pour vous. Je n’ai parlé à personne par rapport à un quelconque sujet (je suis en train de courir dans le froid ici mon Koko veut sortir). Celui qui a écrit tout ça doit avoir un problème de constipation cérébrale sévère. Bonne journée que ».

Cette sortie, sur les réseaux sociaux, a également laissé les internautes, les plus perspicaces, sur leur faim. C’est pourquoi, un proche du milieu de terrain, qui a requis l’anonymat, a cru bon de démonter ces « futilités ». Pour lui, ce pseudo clash est le « fruit imaginaire de certains individus qui s’amusent à inventer des histoires pour créer du buzz », puis de donner l’assurance que :

« Serey Dié n’a pas le temps de s’adonner à des futilités. Tout ce qui se raconte sur lui est archifaux. C’est vraiment malheureux. Il ne s’est jamais exprimé sur ce sujet (l’affaire Arafat – Josey, NDLR) et il ne le fera pas. »

Est-ce vraiment une machination grotesque d’un internaute en mal de buzz ? Ou Serey Dié a-t-il essayé de faire passer un message sous le couvert d’un faux compte ?

 
Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1705400 : 1.63 mb
MEMORY : 1476992 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.