Publicite

Femua 2018 : Asal'fo invite les artistes à lutter contre l'immigration clandestine des jeunes 

Le commissaire général du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), Salif Traore dit Asal'fo, a tenu un point de presse en marge du festival ce samedi.
Publicite


À l'occasion de cette rencontre, il a invité les artistes ivoiriens et africains à s'engager dans la lutte contre l'immigration clandestine des jeunes.  Et ce à travers leur musique notamment en passant des messages qui traduisent les méfaits de cette pratique. 

Pour Asal'fo, "la lutte doit être permanente et doit demeurer. On doit continuer jusqu'à ce que le fléau soit éradiqué", a-t-il souligné. 

Rappelons que l'immigration clandestine des jeunes est au coeur de la onzième édition du Femua qui a pour thème "jeunesse africaine et immigration clandestine".

Le Femua, qui a ouvert ses portes mardi 17 avril dernier, prendra fin ce dimanche à Korhogo, au Nord de la Côte d'Ivoire. 


Evy D.  / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1716688 : 1.64 mb
MEMORY : 1479184 : 1.41 mb