Publicite

La 1ère édition du "Djéguélé festival" ouvre bientôt ses portes

"Du  27 au 29 Mai prochain se tiendra à Boundiali le "Djéguélé festival", ou le festival international du Balafon". C’est ce qui ressort de la conférence de presse animée par M. Koné Dodo, commissaire Général de l’Ong Abidjan Festival au palais de la culture ce mardi 10 mai.

Créée sous l’initiative du ministère de la culture et de la Francophonie, la première édition du "Djéguélé festival" représente un véritable cadre de promotion et de valorisation de  l’instrument de musique traditionnel qu’est le Balafon.

Pour le premier responsable du palais de la culture de Treichville, M. Koné Dodo, "le Balafon partage toujours le quotidien du Sénoufo.  Il berce le peuple pendant les moments de réjouissance, tout comme dans les périodes de deuil.
Publicite

Ce qu’il y a lieu de retenir est que "le balafon se jouera dans les conditions optimales de spectacle avec des jeux de lumières...", précise t-il.

"Djéguélé festival" s’inscrit dans la droite ligne de l’inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Celui dont il s’agit ici, " festival triangle du Balafon" a été inscrit dans le cadre d’un projet conjoint entre la République de Côte d’Ivoire, celle du Mali et du Burkina", a fait savoir M. Soro Batjeni Kassoum, sous directeur de l’animation à l’office Ivoirien du patrimoine culturel et par ailleurs conférencier.

Ainsi, "Djéguélé festival" est le terme générique dans lequel tous ces pays se retrouvent.

L’objectif du festival est non seulement de permettre aux populations de découvrir Boundiali, cette ville touristique, mais surtout de les inciter à y revenir grâce au "Djéguélé festival" qui se veut une fête de la découverte et de l’affirmation d’un art.

L’"acte 1" de ce festival, fait intervenir trois volets essentiels que sont un côté festif qui enregistrera diverses activités telles que des concerts, des démonstrations avec les groupes Neba Solo, Djarabikan, Ba Banga Nieck, sans oublier le volet scientifique qui s’articule autour de trois (3) thèmes.

Il s’agit notamment de la place prépondérante du Djéguélé dans la société Sénoufo, les stratégies de sauvegarde et de valorisation du Djéguélé ainsi que son développement local.
Durant trois (3) jours, l’art du Balafon d’ici et d’ailleurs sera mis en exergue. Sont attendus au total 13 groupes dont 11 venant de la Côte d’Ivoire. Notamment, des villes telles que Katiola, Ferké, Kong, Sinématiali, Korhogo, Boundiali, Kassere, Katiola, Tengrela. Et deux (2) groupes originaires du Burkina Faso.

A travers "Djéguélé festival", le balafon, instrument musical traditionnel contribuera de manière efficace au développement du tourisme dans la région du nord de la Côte d’Ivoire.

Thyness/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1709320 : 1.63 mb
MEMORY : 1489264 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.