La mode ivoirienne à la conquête de l’Afrique

« La mode ivoirienne est le reflet d’une Côte d’ivoire nouvelle qui riche de son patrimoine culturel s’impose désormais comme une destination phare de la mode africaine » Ces propos de Cynthia ADEDIRAN, directrice de Jovago Côte d’Ivoire résume parfaitement l’état de santé d’un secteur qui en l’espace de quelques années s’est imposé comme l’un des plus en vue du continent.

Une mode qui en 50 ans d’existence a connu de grands noms qui ont tous contribué à son rayonnement au niveau international.

Tout commence au début des années 80 avec l’arrivée à Abidjan de Chris Seydou, styliste modéliste malien qui fort de son expérience acquise auprès des grands couturiers européens, révolutionne la mode ivoirienne avec un style qui lui est propre. Son style singulier constitué de textiles, artisanaux, modernes ou traditionnels fait sensation.

C’est le printemps de la mode ivoirienne, chaque styliste y va de son inspiration et les motifs traditionnels africains sont mis en valeurs dans toutes les créations.

Pathé’ O, Angybell et bien d’autres stylistes sont séduits par la nouvelle tendance et s’y donnent à cœur joie.

Au début des années 90, un défilé de Paco Rabanne à Abidjan révèle Loulou Gotry alors fraîchement débarquée d’Italie. Les sillons tracés, la mode Ivoirienne peut ainsi prendre son envol. De jeunes talents font leur entrée dans le domaine et à Abidjan, les nouvelles stars de la mode ont désormais  pour noms Nawal El Assad, Angybell, Pathé O, Ciss Saint Moise Gilles Touré et bien d’autres.

Des stylistes qui, influencés par les créations du maître Seydou, lancent de nouvelles collections et tendances qui séduisent aux quatre coins du continent.

Si Gilles Touré, se fait remarquer par ses coupes et ses collections qui ont trait au glamour, Pathé O, lui se base sur l’originalité. S’appuyant sur des matières africaines pour confectionner ses chemises, il séduit bon nombres de personnalités africaines comme le président sud africain Nelson Mandela qui arborait fièrement ses chemises.

 

De véritables ambassadeurs qui soutenus par la nouvelle génération de stylistes ivoiriens tels que  Eloi Sessou, Patrick Assoh, Anderson D et bien d’autres, ne cessent de porter haut les couleurs de la mode “ made in Côte d’Ivoire”. Illuminant de leurs génies  et de leurs créativités les “T” des capitales africaines à travers des collections tout aussi glamour que féériques.

 

Et à en juger par  tout le bien que l’on dit d’eux après chaque défilé lors des festivals ou rendez-vous de mode dans la sous région, il serait aisé de dire que la mode ivoirienne à travers ses dignes représentants est promis à un  bel avenir. Signe qu’elle a définitivement conquis l’Afrique.


Jovago et Akody

Laisser un commentaire

PEAK : 1704160 : 1.63 mb
MEMORY : 1499680 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.