Publicite

Littérature : Dédicace du Livre ‘’La médiation comme solution aux conflits fonciers ruraux’’

Le rayon des ouvrages consacrés aux conflits fonciers ruraux s’agrandit. Il vient d’enregistrer une nouvelle œuvre intitulée «La médiation comme solution aux conflits ruraux en Côte d’Ivoire». Cette œuvre de 102 pages fait une analyse critique des mécanismes actuels de gestion des conflits fonciers ruraux pour relever leurs insuffisances. Puis, elle démontre en quoi la médiation corrige ces insuffisances pour offrir aux acteurs un instrument efficace de règlement des conflits fonciers ruraux. 
Publicite
Co-écrit par Me SOMBO Yapi Jean-Claude, Président du Conseil Régional de la Mé et M. N’DEPO Brou Marcel, Administrateur Civil, ce livre a été présenté au grand public au cours d’une cérémonie de dédicace, le jeudi 17 août 2017, au siège de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) sis aux II Plateaux Vallons, Cité Lémania.

Dans son exposé portant sur la gestion actuelle du conflit foncier rural en Côte d’Ivoire, première partie de œuvre, Me SOMBO Yapi Jean-Claude a relevé que la récurrence des conflits fonciers ces dernières années, dans le pays, pose ouvertement le problème de l’efficacité des mécanismes actuels de leur gestion. Selon lui, ni la gestion par les autorités traditionnelles, ni la gestion par les organes étatiques n’a pu trouver un dénouement heureux et définitif aux conflits fonciers ruraux. C’est pourquoi, dira-t-il, la médiation vient donc apporter une réponse à cette épineuse question.
Lui emboitant le pas, son binôme, M. N’DEPO Brou Marcel, a axé son intervention sur les perspectives d’une gestion par la médiation. Il a relevé que la médiation apparait comme une approche novatrice pour mettre un terme aux conflits fonciers ruraux aux multiples rebondissements, dans la mesure où la solution est proposée par les parties.
«La médiation est un cadre équitable, apaisé et sécurisé de règlement des conflits fonciers”, a-t-il soutenu.

Représentant le parrain, le Ministre AKA Aouélé, Mme Laurence MOCKEY a déclaré qu’il faut envisager une approche nouvelle dans la gestion des conflits en promouvant le dispositif de la médiation en vue de mieux prendre en compte les attentes des parties opposées et d’éviter les conflits sans fin. Représentant le patron de la cérémonie, le Premier Ministre Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO, le Ministre YAO Noël a fait remarquer que l’un des conflits les plus difficiles à gérer est bien celui du foncier rural. En témoigne, selon lui, la complexité et la délicatesse des cas de conflit. Ainsi, la médiation, selon lui, constitue une véritable aubaine pour mettre un terme aux conflits à répétition. «Elle permet non seulement de régler définitivement les litiges fonciers ruraux, mais surtout de préserver la paix sociale dans les localités», a-t-il souligné.

ARDCI
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1714632 : 1.64 mb
MEMORY : 1489032 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.