Publicite

Lokua Kanza fête ses 60 ans sur la scène du FEMUA 11

Lokua Kanza, de son vrai nom Pascal Lokua Kanza, chanteur congolais, multi-instrumentiste, auteur, compositeur, arrangeur et producteur va fêter ses 60 ans, samedi 21 avril sur la scène de la 11ème édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), a annoncé vendredi Salif Traoré dit Asalfo’, au cours d’une conférence de presse.

« Lokua Kanza fête ses 60 ans le 21 avril. Nous avons fait exprès pour qu’il monte sur scène à minuit parce qu’en Afrique c’est à minuit qu’on chante joyeux anniversaire. On va fêter son anniversaire sur la scène du FEMUA », a dit Asalfo’, le commissaire général du FEMAUA, à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS).
Publicite

Au cours de cette rencontre avec la presse nationale et internationale, Salif Traoré, par ailleurs président de la Fondation Magic System, a indiqué que le but de cette 11ème édition est que chaque artiste soit un ambassadeur de la lutte contre l’immigration irrégulière à travers des actions permanentes.

« Ces artistes sont venus dans un festival qui porte un thème « Jeunesse africaine et immigration clandestine ». Le but est que chacun soit ambassadeur de la lutte contre l’immigration clandestine et chacun apporte sa touche, place un mot dans ses concerts, interviews et tournées. Elle (la lutte) doit être permanente et doit demeurer. On doit continuer jusqu’à ce que le fléau soit éradiqué », a signifié Asalfo’.

Le commissaire général du FEMUA 11 a saisi l’occasion pour expliquer les critères de sélections des artistes qui prennent part au FEMUA. « D’abord il faut avoir au minimum deux albums et avoir joué une fois au moins en concert live. Après il y a tout ce qui peut accompagner l’artiste que nous invitons. Si tu ne fais pas une démarche pour la jeunesse, si tu n’es pas exemplaire toi-même, si dans ta carrière tu n’as pas donné des signaux forts qui montrent que tu contribues à l’épanouissement des jeunes, à la prise de conscience de la jeunesse, c’est un peu difficile de te faire venir parce que nous prônons, au FEMUA, des valeurs. Ce sont ces critères qui sont les bases de notre sélection. La programmation se base aussi sur la géopolitique c’es-à-dire on essaie de toucher toutes les contrées du continent », a-t-il développé. 

Salif Traoré a, par ailleurs, souligné que l’objectif premier du FEMUA c’est de venir en aide à des populations qui ont en besoin et prendre la musique comme canal pour pouvoir véhiculer des messages. « Le but du FEMUA, c’est que je puisse inviter des artistes, qui vont réunir des sponsors autour et qui vont croire en notre projet pour nous accompagner dans la construction d’écoles et d’hôpitaux », a-t-il expliqué signifiant que MTN Côte d’Ivoire, le principal sponsor, apprécie leur vision.

Plusieurs artistes prennent part à ce FEMUA 11, notamment Soprano, Josey, Yami Aladé, Mbouyé Koité, Sidiki Diabaté, Bil Aka Kora, Zeynab, Luckson Padaud, Dobet Gnahoré, Kédjevara, Sidonie la tigresse, Leader Snorene, Guy Christ Israël. 


YAO/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1685304 : 1.61 mb
MEMORY : 1471160 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.