Publicite

Masa : Quand une soirée dédiée à la femme fait tabac

La 9ème édition du Marché des arts du spectacle africain d’Abidjan (Masa) a célébré la journée de la femme le mardi 08 mars 2016 avec un concert-live 100% femme.
Publicite
Bella Mondo fait danser des députés et des épouses des ministres. Le Marché des arts et du spectacle africain ( Masa) qui s’est ouvert le samedi 05 mars 2016 à Abidjan, a consacré une soirée spéciale aux femmes de Côte d’Ivoire, le mardi 8 mars pour les célébrer. Et ce, pour marquer d’une pierre musicale la journée internationale de la femme célébrée tant en Côte d’Ivoire que pourtant dans le monde entier.

Malgré la forte pluie qui s’est abattue sur Abidjan ce jour, les férus de la musique urbaine ont pris d’assaut la salle de 4000 places du Palais de la Culture. Pour ne pas se faire conter cette soirée du Masa dédiée à la gent féminine. Il est 23 h 35 mn, lorsque l’orchestre 100% live des protégées de Dominique Tailly monte sur la scène sous des ovations bien nourries de l’assistance. D’abord, elles ont interprété l’une des chansons en vogue de l’artiste Affou Kéita. Ensuite, elles ont entonné une chanson d’Espoir 2000. Après l’interprétation de ces deux chansons, le mercure est monté d’un cran.

Du coup, la joie et l’émotion se lisaient sur le visage des femmes présentes dans la salle. Puis, elles ont enchaîné avec ‘’Ya Pindrin’’ de la ‘’Tigresse Sidonie’’. Pas de danses rythmés de 3 d’entre elles qui ont occupé scéniquement le podium. Avec une voix suave et mielleuse, l’une des nouvelles recrues de ce groupe a interprété magistralement ce beau morceau avec une touche particulière. Sa prestation n’a laissé personne indifférent. En ce moment, Mme Sarra Sako, vice-présidente de l’Assemblée nationale, Kandia Camara ministre de l’Education nationale, Amy Toungara députée de Treichville et les épouses des ministres Ahoussou Jeannot et Maurice Bandaman ne pouvaient plus se contenir.

Pendant que certaines esquissaient des pas d’autres se trémoussaient dans leur fauteuil et hochaient la tête pour féliciter le talent de ces jeunes filles. Au terme de leur prestation oubliable, ces jeunes dames ont montré leur parfaite maîtrise des instruments musicaux doublé d’une bonne interprétation de beaucoup de chansons telles ‘’ Akobo poussière’’ du groupe Akobo system. Bien avant l’orchestre Bella Mondo, les artistes Aydissa, Fatou Diawara et la diva camerounaise Charlotte Dipanda ont tenu en haleine le public ayant effectué nombreux pour assister à ces belles prestations.


 L’intelligent d’Abidjan
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1680056 : 1.6 mb
MEMORY : 1470944 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.