Showbiz : Après la bagarre entre les rappeurs Booba et Kaaris, Debordeau Leekunfa demande à Asalfo de les sermonner aussi comme il aime à le faire quand il s’agit des artistes Coupé décalé

Quelques heures après la bagarre rangée, à l’aéroport d’Orly en France, entre deux groupes de jeunes menés par les rappeurs Booba et Kaaris, Debordeau Leekunfa est monté au créneau pour invité Asalfo à endosser son rôle de moralisateur. L’artiste Coupé a averti le lead vocal de Magic System que s’il ne sermonne pas les deux rappeurs, il allait se fâcher avec lui. 

Debordeau Leekunfa interpelle Asalfo

Bien que la bagarre entre le rappeur franco-sénégalais Booba et son collègue franco-ivoirien Kaaris ne date que de quelques heures, Debordeau Leekunfa s’impatiente déjà de voir le grand-frère Asalfo leur donner des conseils. « Mon vieux Asalfo, si tu n’as pas fait de vidéo pour donner des conseils à Booba et Kaaris, je te jure que je vais me fâcher parce que eux aussi ce sont tes petits frères. Kaaris est Ivoirien et Booba aime la Côte d’Ivoire. Sérieux vieux père, on te regarde ». Le Wizz Agara dit ne pas comprendre le mutisme du lead vocal de Magic System, lui qui serait si prompt à reprendre les artistes Ivoiriens à la moindre faute. « Comme tu as cette habitude et cette puissance de conseiller et d’apporter une certaine compréhension, j’attire ton attention sur ce fait parce que demain nos petits frères pourraient copier ce mauvais exemple » a-t-il rappelé. 

Asalfo le moralisateur ?

En fait Debordeau Leekunfa a mal digéré les reproches faits par Asalfo aux artistes du Coupé décalé après leurs récents concours d’injures. Le dimanche 22 juillet 2018, Asalfo avait produit une vidéo pour verbaliser Debordeau, Arafat et compagnie. Il a dit, entre autres, que : « Je veux que vous prenez conscience que vous êtes des responsables. Vous êtes la tête de la locomotive de ce mouvement Coupé décalé et aujourd’hui ce mouvement repose sur vous. Vous l’avez envoyé à un certain niveau, mais je crois que vous voulez le ramener là où vous l’avez pris (…) Je ne peux pas comprendre que vous venez vous exposer sur les réseaux sociaux et ça part toujours d’une histoire banale », et plus loin « Vous devenez des acteurs. Maintenant si vous voulez être des acteurs, y’a des séries télé à Abidjan qui cherchent des acteurs. ». 
Tout en prenant pour exemple le Zouglou où il n’y aura pas ce genre de prise de bec qu’on voit au Coupé décalé, Asalfo a rappelé qu’il n’avait pas la prétention de s’ériger en donneur de leçons. 


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1704496 : 1.63 mb
MEMORY : 1479560 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.