Publicite

Showbiz : Ariel Sheney prend note du pardon d’Arafat DJ mais ne l’accepte pas pour l’instant

Plusieurs heures après le pardon que lui a accordé DJ Arafat, Ariel Sheney a publié une vidéo dans laquelle il dit avoir pris note sans toutefois laisser penser qu’il accepte ce pardon. Cette attitude, de la part de celui-là même qui semblait appeler de tous ses vœux la paix avec son mentor, a été diversement interprétée par le public ivoirien.
Publicite


« Sincèrement je ne sais pas ce que je t’ai fait »

« Je viens de réfléchir et j’ai décidé officiellement de pardonner à Ariel Sheney (…) Je te pardonne pour tes erreurs et pour tout ce que je t’ai fait. Pardon si j’ai eu à t’offenser. C’est sincère et ça vient du cœur » avait déclaré Arafat DJ dans l’une de ses récentes vidéos sur les réseaux sociaux. Se prononçant sur ces propos du Daïshikan, Ariel Sheney a tenu à relativiser les choses. Il a dit avoir eu l’impression qu’Arafat lui faisait grâce, or il ne s’agirait pas de cela. Il reconnait n’avoir pas été toujours parfait mais s’étonne : « Mais de là à venir dire que tu me pardonnes, sincèrement je ne vois pas ce que je t’ai fait. Parce qu’après tout ça je n’ai jamais parlé mal de toi. Y’a eu des moments où j’étais bien obligé de me défendre…parce qu’un garçon ça se laisse pas faire, ça se défend. Et malgré tout ce que j’ai pu entamer comme défense, j’ai jamais manqué de respect ». 

Ariel Sheney serait-il rancunier ou tout simplement prudent ?

Ça Ariel Sheney peut le dire ! Jamais, ô grand jamais, le Colonel Lobôfouet n’a manqué de respect à son aîné Arafat DJ. Pourtant il y avait de quoi. L’on se souvient encore des invectives d’Arafat DJ qui le traitait, entre autres, d’être le petit diable dans sa maison. Ariel Sheney a toujours fait profil bas, reconnaissant son tort par moment et appelant son « grand frère » à la sagesse et à la paix. Maintenant que le mentor revient à la raison, l’on s’attendait à ce que le Colonel Lobôfouet saute sur l’occasion. Mais que non, Ariel Sheney se recroqueville. A aucun moment de sa vidéo, l’artiste n’a explicitement dit qu’il acceptait le pardon du Berus Sama. Serait-il rancunier à ce point ? Apparaît oui, mais peut-être joue-t-il aussi de prudence ? Tout le monde connait très bien la versatilité d’Arafat DJ qui, dit-on, ne se rabaisse jamais pour rien. C’est pourquoi l’on salue la méfiance d’Ariel Sheney. 

Si certains fanatiques appellent l’Interprète de « Ghetto » à se méfier de cette invitation à la réconciliation, d’autres pensent que le protégé fait le fier. Selon certaines indiscrétions Arafat voudrait aussi, à nouveau, rassembler autour de lui ceux qui l’ont fait à un moment ou l’autre de sa carrière afin de rebondir de plus belle et viser un disque d’or. 


Paula K. avec Alex Dimeco,correspondant / Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1713408 : 1.63 mb
MEMORY : 1492416 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.