Publicite

Showbiz : Bamba Amy Sarah rabrouée par les internautes suite à un post sur les « Tchiza » (les maîtresses)

Bamba Amy Sarah est dans les cordes en ce moment. Elle est continuellement rabrouée par les internautes à cause d’une publication qu’elle a faite sur Facebook. Dans ce post, l’ex Star Tonnerre s’attaque aux « Tchizas », un terme tiré d’une chanson de la Gabonaise Shan’L intitulée « Tchizambengue », qui signifie « maîtresse ».

La publication de Bamba Amy Sarah qui lui vaut des critiques virulentes

Bamba Amy Sarah se croyait dans son droit de faire comme tout le monde sur la toile : se prononcer sur un fait divers qui fait le buzz sur les réseaux sociaux. Ainsi, prenant au rebond une honteuse histoire de maîtresse battue au Congo, la chanteuse lance à ses fans : « Les premières dames, les capitaines, les titulaires, restez sereines. Cette année nous allons combattre toutes les Tchizas, nous allons les faire reculer jusqu’à leur dernier retranchement. Moi-même je serai devant. Je suis désormais votre capitaine, mais ne m’abandonnez pas dans le combat, soyez là pour me soutenir si c’est gâté. On est ensemble ! Votre son sera disponible ce 5 février. Le titre c’est « Fabrique ton boss » accompagné du concept la danse des premiers pas. »

Si seulement elle savait ! Son post a réveillé des animosités bien contenues jusque-là. Pour les internautes, Bamba Amy Sarah n’est pas bien placée pour parler de « Tchizas », elle qui aurait été une experte en la matière.

Les internautes ne lui font pas de cadeau

Ils n’ont donc pas fait de cadeau à la femme de Souleymane Kamagaté, dit L’homme Saga. Nous nous limiterons à évoquer trois des critiques les plus récurrentes sur les principales informations contenues dans son post.

D’abord Bamba Amy Sarah dit vouloir combattre les « Tchizas » ce qui étonne les internautes. En tant qu’ancienne maîtresse douée, quelle lutte peut-elle bien mener contre ces « Tchizas » ? Se demandent les internautes. De fait, depuis Star Tonnerre sur les antennes de la RTI, Bamba Amy Sarah aurait cherché à s’agripper à plusieurs hommes riches ou célèbres. L’un de ceux-ci serait Guillaume Soro, qui l’aurait gentiment repoussée. De surcroit, qui est-elle pour parler au nom des femmes mariées, des premières dames et des titulaires ? Ni mariée à l’Homme Saga, ni même dotée, la chanteuse serait en train d’usurper un statut, honteusement.

Ensuite le titre même de son nouveau morceau « Fabrique ton boss » a interpellé plusieurs personnes. L’on lui a ainsi rappelé qu’elle a connu l’Homme Saga alors qu’il s’était déjà fait un nom dans le milieu du Coupé décalé. Elle n’a donc pas fabriqué son compagnon actuel, mais s’est accroché accrochée à lui, à son succès, en prenant soin de lui coller un enfant dans le dos. Par conséquent sa morale n’est pas la bienvenue, de l’avis général.

Enfin, des attaques ont également visé sa qualité même d’artiste. Bamba Amy Sahara ne produirait que des morceaux à deux sous, pleins de fausses notes et de répétitions. Alors on lui conseille de prendre un coach musical pour apprendre à chanter juste et surtout bien.

Visiblement les internautes attendaient Bamba Amy Sarah au carrefour, de pieds fermes même. Sinon comment comprendre de telles attaques à propos d’un post animé de si bonnes intentions ?

Ce qui a motivé la publication de l’ex star Tonnerre

Rappelons que Bamba Amy Sarah ne faisait que se prononcer sur l’un des buzz actuels dans certains pays comme le Cameroun et la Côte d’Ivoire. Une jeune femme congolaise a humilié la maîtresse de son mari en battant celle-ci à nue, puis en publiant la vidéo de son exploit sur Facebook. La titulaire a réussi à attirer la « Tchiza » en se faisant passer pour son mari, avec l’aide sans doute d’un ami.

Suite à son humiliation, la victime aurait porté plainte auprès de la police congolaise. La première dame et ses complices seraient en ce moment derrière les barreaux.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1699256 : 1.62 mb
MEMORY : 1479048 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.